GOBE-MOUCHES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On appelle du nom de gobe-mouches de nombreux oiseaux perchés (ordre des Passeriformes) qui quittent leur perchoir avec une rapidité fulgurante pour capturer des insectes en plein vol, particulièrement les membres de la famille des Muscicapidés, oiseaux chanteurs de l'Ancien Monde, et ceux de la famille des Tyrannidés, les gobe-mouches tyrans du Nouveau Monde. Des taxonomistes élargissent la famille des Muscicapidés aux grives, à certains sylviidés et timaliidés, et répartissent les gobe-mouches de l'Ancien Monde en deux sous-familles ou plus, les Muscicapinés (gobe-mouches typique) et les Monarchinés (gobe-mouches monarque), et dans certaines classifications, les Rhipidurinés (gobe-mouches rhipidure).

Les genres principaux au sein de la famille des Muscicapinés sont Muscicapa et Ficedula, et l'espèce représentative la plus répandue, qui se reproduit en Europe, est le gobe-mouches gris (M. striata) : d'une taille de 14 centimètres, cet oiseau au plumage strié d'un brun grisâtre vit dans les bois peu denses et les jardins. Le cri qu'il émet est un sifflement subtil, et il a l'habitude de battre des ailes par petits coups secs. Le gobe-mouches noir (M. hypoleuca) se reproduit en Europe, Afrique du Nord et Asie de l'Ouest ; le mâle est blanc et noir. Habitant des forêts de l'Inde jusqu'aux Philippines, le gobe-mouches de Tickell (M. tickelliae) est un oiseau au dessus bleu et au dessous rouge – très semblable au rouge-gorge bleu d'Amérique. Le gobe-mouches narcisse (M. narcissina) est un exemple de muscicapiné aux couleurs vives, originaire du Japon ; le mâle est noir, jaune et blanc, et contrairement à la plupart des membres de cette sous-famille, c'est un bon chanteur. Le gobe-mouches sombre (Alseonax adustus ou Muscicapa adusta), qui mesure 10 centimètres, est très répandu en Afrique.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GOBE-MOUCHES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gobe-mouches/