COR D'HARMONIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Modes de jeu

Le cor d'harmonie apparaît à une époque où on ne demande plus à un corniste d'avoir un son brillant, mais de s'adapter à l'ensemble des vents de l'orchestre en se fondant dedans. Alors que le cor peut avoir une sonorité éclatante, Anton Joseph Hampel, corniste de la Hofkapelle de Dresde, se demanda vers 1750 comment il pourrait obtenir une autre sonorité ; il eut alors l'idée d'étouffer le son de l'instrument en introduisant la main dans le pavillon, obtenant cette plénitude chaude, ronde et expressive qui, depuis lors, caractérise le timbre du cor. Cette technique a été conservée par les cornistes contemporains.

Mais la technique du « bouchage » ne sert pas qu'à étouffer le son. Par des positions savamment choisies, l'instrumentiste peut produire des notes « artificielles », conférant à l'instrument une série de notes nouvelles, impossibles à obtenir autrement. Cette technique permit de produire tous les intervalles chromatiques de l'étendue du cor, offrant la possibilité nouvelle de jouer des airs plus mélodiques qu'auparavant.

Cor d'harmonie : exemple sonore (1)

Son : Cor d'harmonie : exemple sonore (1)

Mélodie au cor d'harmonie exécutée en mode de jeu legato produisant un son qualifié de «.rond.». 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cor d'harmonie : exemple sonore (2)

Son : Cor d'harmonie : exemple sonore (2)

Mélodie jouée forte produisant un son plus cuivré. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cor d'harmonie : exemple sonore (3)

Son : Cor d'harmonie : exemple sonore (3)

Sons de cor d'harmonie joués en mode de jeu staccato. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cor d'harmonie : exemple sonore (4)

Son : Cor d'harmonie : exemple sonore (4)

Deux cors se répondent en mode de jeu portando. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Cor

Cor
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Cor d'harmonie : exemple sonore (1)

Cor d'harmonie : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Cor d'harmonie : exemple sonore (2)

Cor d'harmonie : exemple sonore (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Cor d'harmonie : exemple sonore (3)

Cor d'harmonie : exemple sonore (3)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « COR D'HARMONIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cor-d-harmonie/