COR D'HARMONIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Styles musicaux

Chez les compositeurs de la période baroque – Jean-Sébastien Bach, Georg Philipp Telemann, Georg Friedrich Haendel –, on rencontre fréquemment les termes de corno, cornu, corno da caccia, cor de chasse... La plupart du temps, le type de cor n'est pas précisé, laissant ainsi à l'exécutant le choix de l'instrument.

L'adoption définitive du cor d'harmonie remonte au milieu du xviiie siècle. Les compositeurs de l'école de Mannheim, du classicisme viennois et du romantisme allemand et autrichien sauront tirer parti de toutes les possibilités offertes par cet instrument. Hormis sa place systématique au sein de l'orchestre symphonique à partir de 1830 environ, le cor d'harmonie deviendra un des instruments solistes les plus appréciés.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Médias de l’article

Cor

Cor
Crédits : Éditions J.M. Fuzeau (Courlay, France)

dessin

Cor d'harmonie : exemple sonore (1)

Cor d'harmonie : exemple sonore (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Cor d'harmonie : exemple sonore (2)

Cor d'harmonie : exemple sonore (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Cor d'harmonie : exemple sonore (3)

Cor d'harmonie : exemple sonore (3)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Classification

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « COR D'HARMONIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/cor-d-harmonie/