Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Concerto grosso op. 6 n° 8, CORELLI (Arcangelo)

Genre - Concerto grosso

Le concerto grosso fait appel à trois éléments : un violon principal, un ensemble restreint d'instrumentistes, appelé concertino, et un ensemble d'instrumentistes plus important, assimilable à l'orchestre et que l'on dénomme grosso, ou ripieno, ou encore tutti. S'il n'est pas le véritable inventeur du concerto grosso, que l'on attribue généralement à Alessandro Stradella (1644-1682), Corelli va lui conférer ses lettres de noblesse.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer cet article

Alain FÉRON. Concerto grosso op. 6 n° 8, CORELLI (Arcangelo) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009