COELOMATES

ANNÉLIDES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE
  •  • 7 464 mots
  •  • 15 médias

embryonnaires (ectoderme, mésoderme, endoderme) en Acœlomates et Cœlomates selon qu'ils sont ou non pourvus d'une cavité générale. Chez les Cœlomates le mésoderme se creuse au cours de l'ontogenèse de vésicules closes constituant le cœlome. Cette novation embryologique, qui apparaît chez les Annélides, se conserve jusqu'aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annelides/#i_19719

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Les systèmes circulatoires des animaux

  • Écrit par 
  • Jean-Paul TRUCHOT
  •  • 4 515 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Compartimentation des liquides internes »  : […] réduit à l'état d'emballage mésenchymateux comme chez les plathelminthes. Les cœlomates ont, au moins à l'état embryonnaire, un mésoderme creusé d'une ou de plusieurs cavités, ou cœlomes (fig. 2) , contenant une partie du liquide extracellulaire (liquide cœlomique). Beaucoup d'annélides […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-les-systemes-circulatoires-des-animaux/#i_19719

ÉCHINODERMES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER, 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 6 666 mots
  •  • 10 médias

Les Échinodermes sont des métazoaires rangés dans les cœlomates (animaux possédant un cœlome, ou cavité générale), les deutérostomiens (bouche, néo-formation bien différente du blastopore qui donnera l'anus), les épineuriens (système nerveux placé dorsalement au- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echinodermes/#i_19719

NÉMATHELMINTHES

  • Écrit par 
  • Alain KERMARREC
  •  • 7 052 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Caractères »  : […] le tube digestif et la paroi du corps : le pseudocœlome. Cette caractéristique en fait des pseudocœlomates qui trouvent leur place dans l'arbre généalogique de L. Cuénot (1940), entre les triploblastiques acœlomates (Plathelminthes) et les cœlomates purs (Annélides). Chez ces derniers, la cavité creusée dans l'endomésoderme est un véritable cœlome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nemathelminthes/#i_19719

ORGANISME VIVANT

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 1 645 mots

Dans le chapitre « Cellules et organismes »  : […] dit interstitiel car situé dans les interstices, tous interconnectés, entre les cellules. Chez de nombreux animaux actuels, dits cœlomates, apparaissent lors du développement des parois internes, faites de cellules jointives, qui ajoutent de nouveaux compartiments au milieu intérieur : d'abord des cavités gonflées d'un liquide très peu mobile, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisme-vivant/#i_19719

PHYLOGÉNIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Michaël MANUEL
  •  • 11 675 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'émergence d'une nouvelle phylogénie des Bilateria »  : […] des grades successifs fondés sur les cavités liquidiennes (acœlomates, pseudocœlomates et cœlomates). En effet, ces trois types d'organisation sont largement dispersés (polyphylétiques) au sein de l'arbre des Bilateria (fig. 4). L'évolution du cœlome est donc plus complexe qu'on ne l'avait envisagé classiquement. Soit le cœlome existait dès l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phylogenie-animale/#i_19719

VERS, invertébrés

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 2 808 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Annélides »  : […] L'embranchement des Annélides est divisé en cinq classes : Polychètes, Archiannélides, Oligochètes, Achètes, Myzostomidés. Les trois classes principales (Polychètes, Oligochètes, Achètes) se différencient par la densité des soies. Le cœlome typique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vers/#i_19719


Affichage 

Blastoïde et Crinoïde

dessin

Organisation de deux Échinodermes fixés, montrant le cœlome subdermique : à gauche un Blastoïde, avec ses hydrospires, à droite un Crinoïde « Camerata » au sac anal très développé L'organisation de ces deux Échinodermes est schématisée, d'après Haugh (brachioles en bordure des... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Conception traditionnelle de l'évolution animale

dessin

L'arbre, qui ne comporte ici que les embranchements habituellement considérés comme majeurs, est fondé sur l'idée d'une complexité croissante des animaux, allant du plus « primitif » au plus « évolué » au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la base de l'arbre 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cœlomes chez un crinoïde paléozoïque et aspect extérieur d'une forme apparentée

dessin

Les différents cœlomes chez un crinoïde paléozoïque (« Maghrebocystis ») et l'aspect extérieur d'une forme (« Lepidocalix ») apparentée : groupe des Amphoridea 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phylogénie animale : classification des Bilateria

dessin

Arbre des Bilateria, principalement issu des phylogénies moléculaires La couleur des noms des embranchements indique le type d'organisation de ces animaux du point de vue des cavités liquidiennes: en bleu, les acœlomates; en vert, les pseudo-cœlomates; en rouge les cœlomates 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Blastoïde et Crinoïde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Conception traditionnelle de l'évolution animale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cœlomes chez un crinoïde paléozoïque et aspect extérieur d'une forme apparentée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phylogénie animale : classification des Bilateria
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin