SHULL CLIFFORD GLENWOOD (1915-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 23 septembre 1915 à Pittsburgh (Pennsylvanie), Clifford Glenwood Shull fit ses études à l'institut de technologie Carnegie, puis soutint sa thèse en physique nucléaire à l'université de New York en 1941. Après cinq années passées comme physicien à la compagnie Texas Co à Beacon, dans l'État de New York, il rejoignit en 1946 le Laboratoire national de Oak Ridge (Tennessee), où, depuis 1943, un réacteur nucléaire au graphite mettait à la disposition des chercheurs un important flux de neutrons. C'est dans ce laboratoire qu'il obtint ses résultats les plus marquants.

Avec son collaborateur Ernest Wollan, il étudia systématiquement, entre 1946 et 1951, les principes fondamentaux de la diffusion élastique de neutrons, établissant les bases d'une technique qui devait s'avérer indispensable à l'étude de la structure et de la dynamique des solides et des fluides. Plus sensible que la méthode de diffraction des rayons X, cette technique profite du fait que les neutrons, électriquement neutres, peuvent pénétrer profondément pour interagir avec les noyaux atomiques d'un échantillon. Shull et Wollan montrèrent que l'amplitude de diffusion du neutron sur le noyau d'hydrogène est si caractéristique qu'elle permet de l'identifier et de mener des études comparatives précises avec des marquages isotopiques où l'hydrogène est remplacé par du deutérium. La diffusion neutronique sur des oxydes de fer et de manganèse leur permit de découvrir l'antiferromagnétisme, prédit théoriquement quelques années plus tôt par le physicien français Louis Néel. Ils contribuèrent également à l'étude des polymères et des supraconducteurs. Nommé professeur au M.I.T. en 1955, Shull prit sa retraite en 1986. Il est décédé le 31 mars 2001 à Medford (Massachusetts).

Clifford G. Shull partagea avec Bertram N. Brockhouse le prix Nobel de physique 1994.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « SHULL CLIFFORD GLENWOOD - (1915-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifford-glenwood-shull/