TCHOU CLAUDE (1923-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Éditeur français. Né à Bruxelles d'une mère appartenant à la grande bourgeoisie belge et d'un père chinois, ambassadeur auprès du royaume de Belgique, Claude Tchou appartient à un âge d'or de l'édition, celui des années 1960, qui vit des personnalités atypiques bâtir sans grands moyens des catalogues originaux et exigeants. Ainsi d'Eric Losfeld, de Jean-Jacques Pauvert ou de Claude Tchou lui-même. Après la Seconde Guerre mondiale, celui-ci est journaliste et dirige l'agence de presse Inser jusqu'en 1949. Il crée ensuite, en 1950, le Club du livre du mois, antenne française du club belge l'Ambassade du livre, qu'il dirigera jusqu'en 1958, et qui, comme tous les clubs et autres guildes de l'époque, connaîtra un grand succès. C'est en 1958 que Claude Tchou fonde le Cercle du livre précieux, avec Pascal Pia pour directeur littéraire, qui publie Zola, Kafka, mais aussi des érotiques comme L'Anti-Justine de Rétif de la Bretonne – ce qui vaudra à Tchou d'être inculpé pour outrages aux bonnes mœurs par voie du livre et condamné à six mois de prison ferme, commués en appel à six mois avec sursis. En 1962, il fonde les éditions qui portent son nom et qui se monteront constamment soucieuses d'allier qualité du texte et belle présentation. Il publie les Œuvres complètes de Sade, les libertins du xviiie siècle, mais aussi Breton, Eluard, Tzara, ainsi que les Œuvres complètes de Jean Paulhan. Mentionnons également Les murs ont la parole. Mai-68, recueil de slogans et graffitis appelés à devenir mythiques, et la collection des Guides noirs (Paris mystérieux, La Bretagne mystérieuse...) qui renouent avec la littérature populaire, non sans humour et élégance. Claude Tchou sait s'entourer dans son travail de personnalités aussi brillantes qu'érudites : Philippe Schuwer, Pierre Oster, Denis Roche, François Caradec, ou encore Françoise Perrot. En 1979, il cesse de diriger sa maison d'édition, qui devient Sand et Tchou. Il n'en lance pas moins en 1999, via Internet, la Bibliothèque des introuvables, spécialisée dans la réédition de livres rares comme les Leçons du mardi à la Salpêtrière de Charcot, la Correspondance de Napoléon Ier, ou encore une monumentale Histoire du Languedoc rédigée par des moines bénédictins entre le xvi et le xviii siècle.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TCHOU CLAUDE - (1923-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-tchou/