READE CHARLES (1814-1884)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancier et dramaturge, Charles Reade fait à Oxford des études, qui lui valent le titre de fellow et des études de droit qui seront profitables à sa carrière, à sa passion de réformateur et de propagandiste. Avec lui s'amorce une évolution, timide encore mais consciente, du roman vers le réalisme tel qu'il est pratiqué sur le Continent. C'est ainsi que Drink (1879) est une adaptation de L'Assommoir de Zola. À un goût pour le mélodrame facile Reade allie un souci de documentation rigoureuse, comme en témoignent les grands registres où il classe les matériaux destinés à nourrir son œuvre, ses attaques contre le régime des prisons dans Il n'est jamais trop tard pour se repentir (It's Never Too Late to Mend, 1856), contre le scandale des hospices d'aliénés dans Argent comptant (Hard Cash, 1863), contre les Trade Unions dans Mettez-vous à sa place (Put Yourself in His Place, 1870). Tricherie (Foul Play, 1869), pièce écrite en collaboration avec Dion Boucicault, dénonce les abus des assurances maritimes. Ses opinions nuisent, par leur violence, aux analyses psychologiques. Sa réputation durable dépend d'un roman historique, encore captivant et favorable à un détachement serein, qui a pour scène l'Europe et la Réforme et qui décrit les aventures du père inconnu d'Érasme, Le Cloître et le foyer (The Cloister and the Hearth, 1861).

—  Louis BONNEROT

Écrit par :

  • : professeur honoraire à la Faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification

Pour citer l’article

Louis BONNEROT, « READE CHARLES - (1814-1884) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-reade/