KINDLEBERGER CHARLES POOR (1910-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Économiste et pédagogue américain. Charles Poor Kindleberger contribua à la création du plan Marshall, par lequel les États-Unis aideront l'Europe d'après guerre. Professeur au M.I.T., il rassemblera ses notes de cours dans plusieurs ouvrages, tels American Business Abroad : Six Lectures on Direct Investment (1969, Les Investissements des États-Unis dans le monde) et International Capital Movements, Based on the Marshall Lectures Given at the University of Cambridge, 1985 (1987, Les Mouvements internationaux de capitaux). Charles Kindleberger étudie longuement les aléas financiers du passé afin de mettre au point ses théories économiques. Il avance ainsi l'idée que les marchés libres ne sont pas toujours capables de s'autoréguler. Après une première analyse de la dépression mondiale des années 1930, The World in Depression, 1929-1939 (1973, La Grande Crise mondiale, 1929-1939), Kindleberger publie Manias, Panics, and Crashes. A History of Financial Crises (1978, Histoire mondiale de la spéculation financière de 1700 à nos jours), sans doute son ouvrage le plus connu. Il y examine le rôle de la psychologie des foules dans les crises financières qui ont secoué le monde à travers l'histoire. Parmi ses nombreuses autres travaux, citons A Financial History of Western Europe (1984, Histoire financière de l'Europe occidentale) et Economic Laws and Economic History (1989, Les Lois économiques et l'Histoire).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  KINDLEBERGER CHARLES POOR (1910-2003)  » est également traité dans :

HISTOIRE MONDIALE DE LA SPÉCULATION FINANCIÈRE, DE 1700 À NOS JOURS, Charles P. Kindleberger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Franck JOVANOVIC
  •  • 993 mots

Publié pour la première fois en 1978, Manias, Panics and Crashes : A History of Financial Crisis (Histoire mondiale de la spéculation financière, de 1700 à nos jours) fait suite à une première étude en 1973 de l'Américain Charles P. Kindleberger (1910-2003), sur la dépression mondiale des années 1930. Outre l'analyse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-mondiale-de-la-speculation-financiere-de-1700-a-nos-jours/#i_29446

CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 7 126 mots

L'instabilité financière se manifeste par des mouvements importants et parfois brutaux des variables financières, notamment les cours boursiers et les taux de change. Elle prend la forme de phases haussières (les booms ) ou baissières (les dépressions), qui tendent à éloigner d'une manière significative et durable ces variables de leur valeur d'équilibre fondamental. Pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-instabilite-financiere/#i_29446

CRISES FINANCIÈRES - Krachs boursiers

  • Écrit par 
  • Christophe BOUCHER
  •  • 4 280 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Spéculation et escroqueries »  : […] Lors des épisodes spéculatifs, les bilans des sociétés souffrent chaque fois de traces d'excès multiples que la crise finira par révéler : excès de valorisation des actifs, d'investissements, de dettes, de capacités de production, de rémunération des dirigeants. La crise mettra au jour également les pratiques comptables frauduleuses. On retrouve dans l'histoire financière de nombreux exemples de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-krachs-boursiers/#i_29446

Pour citer l’article

« KINDLEBERGER CHARLES POOR - (1910-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-poor-kindleberger/