PIETRI CHARLES (1932-1991)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Charles Pietri a été l’un des plus grands spécialistes de l'histoire du christianisme. Né à Marseille le 18 avril 1932, khâgneux au lycée Thiers, Charles Pietri entre en 1952 à l'École normale supérieure. Après l'agrégation d'histoire et un séjour à l'École française de Rome, il est attaché de recherche au C.N.R.S., assistant à la Sorbonne, maître assistant à l'université de Lille, puis maître de conférences à Paris-Nanterre, avant de succéder, en 1975, sur la chaire d'histoire ancienne du christianisme de Paris-Sorbonne, à son maître, Henri-Irénée Marrou (1904-1977). En 1983, il revient à l'École de Rome comme directeur. C'est au cours d'un second mandat, inauguré en 1989, qu'il est foudroyé par la maladie, à l'aube du 7 août 1991.

Au-delà de cette carrière brillante et des honneurs que lui décernèrent la France, l'Italie et le Saint-Siège, Charles Pietri laisse le souvenir d'un rayonnement personnel peu commun. Ses disciples de la Sorbonne n'oublieront pas les séminaires où, sur des sujets aussi variés que l'idée chrétienne de la parenté, la vie de l'empereur Constantin ou l'histoire des disputes christologiques, ils admiraient en lui l'alliance du savoir et de la gaieté. À l'École de Rome (qui, sous cette appellation trompeuse, est en réalité un institut français de recherche sur l'Empire romain et sur l'Italie, des Étrusques à nos jours), Pietri apporta, pendant huit années, son inlassable énergie et son sens de l'innovation. Il encouragea la participation française à des programmes archéologiques non seulement dans toute l'Italie, mais aussi dans d'autres pays de la Méditerranée occidentale : Yougoslavie, Tunisie, Maroc et, grâce à un accord signé au printemps de 1991, en Algérie. Il organisa sur de multiples périodes ou thèmes historiques des rencontres internationales, notamment des colloques sur la papauté et l'Église contemporaines, dans lesquels il intervenait. Parmi ses dernières initiatives, il faut citer la réalisation d'un vidéodisque sur lequel sont enregistrées, par milliers, les enluminures de manuscrits de la [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, ancien membre de l'École française de Rome, attaché d'enseignement et de recherche à l'université de Strasbourg-II

Classification

Pour citer l’article

Jean-Marie SALAMITO, « PIETRI CHARLES - (1932-1991) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-pietri/