LA VALLÉE-POUSSIN CHARLES JOSEPH DE (1866-1962)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien belge, né à Louvain et mort à Bruxelles. Charles J. de La Vallée-Poussin enseigna à l'université de Louvain de 1891 jusqu'à sa retraite. Il fut membre de l'Académie belge (1909), membre associé étranger de l'Académie des sciences (1945), membre honoraire de la London Mathematical Society (1952), président honoraire de l'Union mathématique internationale.

La Vallée-Poussin est surtout connu pour avoir, en 1896, en même temps que Jacques Hadamard mais indépendamment de lui, trouvé la première démonstration du théorème des nombres premiers, objet de recherches depuis près d'un siècle (Sur la fonction E (s) de Riemann et le nombre de nombres premiers inférieurs à une limite donnée, 1896). On lui doit également des travaux sur l'approximation des fonctions par des polynômes et par des fonctions trigonométriques (Leçons sur l'approximation des fonctions d'une variable réelle, 1919), sur les séries trigonométriques (test de convergence, théorème d'unicité, méthode de sommation) et sur la théorie du potentiel (Le Potentiel logarithmique, 1949).

La Vallée-Poussin est l'auteur d'un célèbre traité, Cours d'analyse, en deux volumes (1903 et 1906), qui fut suivi d'Intégrales de Lebesgue, fonctions d'ensemble, classes de Baire (1916).

—  Jacques MEYER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques MEYER, « LA VALLÉE-POUSSIN CHARLES JOSEPH DE - (1866-1962) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-joseph-de-la-vallee-poussin/