DUNOYER CHARLES (1786-1862)

L'un des représentants les plus caractéristiques du libéralisme économique est un descendant d'une vieille famille du Quercy. Après des études juridiques, Dunoyer se lance dans le journalisme en créant avec C. Comte le journal satirique illustré Le Censeur (1814), qui deviendra en 1817 Le Censeur européen. Professeur à l'Athénée, son enseignement forme la matière de son premier livre, L'Industrie et la morale considérées dans leurs rapports avec la liberté (1825) ; l'ouvrage sera refondu en 1830 sous le titre Nouveau Traité d'économie sociale et deviendra en 1843 l'œuvre essentielle de sa vie, La Liberté du travail. La monarchie de Juillet le fait préfet puis conseiller d'État, fonction qu'il occupera jusqu'au 2 décembre. Dunoyer a laissé en outre un grand nombre d'articles parus dans son propre journal, dans la Revue encyclopédique, la Revue française, Le Journal des débats, Le Journal des économistes. Rigueur logique et optimisme systématique caractérisent sa doctrine. Le « régime industriel » est, à ses yeux, le plus favorable à la liberté humaine. Toute activité productrice de richesses, c'est-à-dire d'utilités, est industrie ; non seulement les activités industrielles proprement dites, mais encore celles qui s'exercent sur l'homme, la reproduction même de l'espèce, et enfin l'État, producteur d'ordre et de sociabilité. Or, le premier besoin de l'industrie, c'est la liberté, seule susceptible d'assurer le bonheur de tous. L'État se trouve ainsi limité à une action répressive au service de la liberté et de la sécurité. Dans la logique de son système, Dunoyer préconise le libre-échange, la liberté de l'enseignement, la séparation de l'Église et de l'État ; il pourfend le despotisme de la centralisation, le suffrage universel, source de la toute-puissance étatique, la législation sociale et l'assistance publique qui perpétuent les vices des pauvres et les encouragent à proliférer, et professe un souverain mépris pour les doctrines socialistes. Attribuant notamment aux « vices » des si [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

François BURDEAU, « DUNOYER CHARLES - (1786-1862) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-dunoyer/