CENT ANS DE SOLITUDE, Gabriel García MárquezFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Gabriel García Márquez naît en Colombie en 1928, dans un village de la côte atlantique entouré de plantations bananières qui lui servira de modèle pour le cadre de Cent Ans de solitude. Étudiant en droit, il interrompt ses études lorsque la reprise de la guerre civile se solde par plusieurs dizaines de milliers de morts. Il se tourne alors vers le journalisme, tout en élaborant ses premiers récits où l'on aperçoit déjà le personnage du colonel Buendía. Cent Ans de solitude paraît en 1967 et connaît un immense succès éditorial. L'œuvre de García Márquez, qui se compose de nombreux romans, de nouvelles, de productions filmiques et théâtrales et de plusieurs volumes d'articles, a reçu le prix Nobel de littérature en 1982.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  CENT ANS DE SOLITUDE, Gabriel García Márquez  » est également traité dans :

GARCÍA MÁRQUEZ GABRIEL (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 2 393 mots

Dans le chapitre « Maturité technique et synthèse thématique : « Cent Ans de solitude » »  : […] Dans les premières œuvres de García Márquez, au demeurant fort courtes, Macondo n'existe que par morceaux que le lecteur doit lui-même assembler. Avec le très volumineux Cent Ans de solitude surgit, foisonnant, le roman de Macondo apparemment définitif. À côté d'éléments nouveaux, on trouve nombre de matériaux narratifs déjà connus mais encore développés et, surtout, organisés en une très habile […] Lire la suite

MO YAN (1955- )

  • Écrit par 
  • Chantal CHEN-ANDRO
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une œuvre ouverte à tous les vents »  : […] Cet enracinement ne signifie pas pour autant un enfermement. L'œuvre de Mo Yan s'inspire de courants littéraires divers. Si elle est parcourue par la tradition chinoise (récits fantastiques et romans populaires traditionnels, art des conteurs de rue, opéra local), elle s'ouvre tout autant aux littératures du monde. Cette approche a été favorisée par l'immense chantier de traduction qui a débuté ap […] Lire la suite

Pour citer l’article

Ève-Marie FELL, « CENT ANS DE SOLITUDE, Gabriel García Márquez - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cent-ans-de-solitude/