O'DALAIGH CEARBHALL (1911-1978)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cinquième président d'Irlande (1974-1976).

Issu d'une longue lignée de poètes et de nationalistes en lutte contre la domination anglaise, Cearbhall O'Dalaigh, né le 12 février 1911 à Bray, près de Dublin, avait réalisé en sa personne la fusion harmonieuse de cette poésie des races celtiques dont parle Renan et de ce réalisme minutieux qui caractérise les plus éminents serviteurs de la loi. Toute sa vie se déroula entre ces deux pôles apparemment antinomiques.

En 1934, lorsqu'il est appelé au barreau, il a déjà en poche un diplôme universitaire d'études celtiques et occupe le poste de rédacteur en chef des rubriques gaéliques de l'Irish Press, le grand quotidien fondé par Eamon De Valera en 1931. Pour être solidement enracinée, sa culture n'est en rien limitée par les frontières spirituelles ou géographiques de la Verte Erin. Elle s'étend à la littérature d'expression anglaise et à la littérature française dont il est un fervent admirateur. Un don pour les langues étrangères et une curiosité sans bornes lui donnent également accès aux grands courants culturels espagnol, italien et allemand.

Même éclectisme dans sa carrière d'homme de loi. Ses exégèses subtiles et sa maîtrise des textes font de lui un homme promis à la plus brillante carrière. De fait, en avril 1946, il est appelé par De Valera aux fonctions d'attorney general, c'est-à-dire à la fois de chef du barreau et d'avocat du gouvernement, fonctions qu'il exercera jusqu'aux élections de février 1948. À l'occasion de ces dernières, il tente de faire son entrée dans la politique sous l'étiquette Fianna Fáil, mais il est battu par Sean Mac Bride, le futur Prix Nobel de la paix.

Lorsque De Valera revient en juin 1951, Cearbhall O'Dalaigh retrouve son poste d'attorney general. Il le quitte en juillet 1953 pour devenir juge à la Cour suprême dont il deviendra le président, huit ans plus tard, le 16 décembre 1961. À ce poste, le plus haut de la hiérarchie judiciaire irlandaise, il se montre [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : historien, docteur en droit, docteur honoris causa de la National University of Ireland et de l'Université d'Ulster (Royaume-Uni)

Classification

Pour citer l’article

Pierre JOANNON, « O'DALAIGH CEARBHALL - (1911-1978) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cearbhall-o-dalaigh/