CANBERRA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Australie : carte administrative

Australie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Canberra, le Parlement australien

Canberra, le Parlement australien
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Capitale de l'Australie, Canberra est la plus grande ville de l'intérieur du pays, même si sa municipalité ne compte que 314 000 habitants et son agglomération 350 000 (2005). Lors de la fondation du Commonwealth d'Australie en 1901, le choix de la capitale opposa avec tant de force les villes rivales de Sydney et de Melbourne que le gouvernement fédéral décida de la bâtir à mi-chemin, dans la vallée de la Molonglo et sur les collines de Canberra, nom aborigène signifiant « lieu de rencontre ».

Australie : carte administrative

Australie : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Australie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Canberra est située dans le tiers nord de l'A.C.T. (Australian Capital Territory), enclave de 2 000 kilomètres carrés dans l'État de la Nouvelle-Galles du Sud, qui est, de fait, un État-ville. Canberra se développa lentement et tardivement, le choix définitif de son site ne fut arrêté qu'en 1908, son premier Parlement fut inauguré en 1927, tandis que le second, plus moderne, le fut en 1988, à l'occasion du bicentenaire de l'arrivée des premiers Européens dans le pays.

Canberra, le Parlement australien

Canberra, le Parlement australien

photographie

Le Parlement de Canberra a été édifié en 1988 sur Capital Hill. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

À l'issue d'un appel d'offres international gagné, en 1911, par l'architecte américain de l'école de Chicago W. B. Griffin, Canberra a été construite dans le souci de respecter l'environnement (plus de dix millions d'espèces d'arbres ont été plantées). La ville s'articule autour d'un grand lac artificiel dont les rives s'étalent sur plus de 35 kilomètres. Elle compte trois pôles distincts : le Parlement et les principaux ministères au sud (Capital Hill) ; le centre-ville (Civic), conçu autour d'une place hexagonale où se développe la City avec ses commerces et ses services, ainsi que le campus de l'Université nationale ; et l'immense édifice de style néo-byzantin de l'Australian War Memorial, couplé à l'académie militaire de Duntroon, tous deux situés au pied du mont Ainslie, au nord-est. Tout autour, la ville se développe en un dédale d'espaces bâtis, dont des quartiers nouveaux (Newtowns) occupant uniquement les alvéoles disponibles au pied des collines, car ces dernières sont restées des zones inconstructibles pour préserver le concept initial.

—  Benoît ANTHEAUME

Écrit par :

  • : directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le développement

Classification


Autres références

«  CANBERRA  » est également traité dans :

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Une répartition de la population très inégale mais évolutive »  : […] Vaste comme quatorze fois la France, l'Australie mesure 4 000 kilomètres d'ouest en est et 3 200 kilomètres du nord au sud. Le pays est ourlé par plus de 20 000 kilomètres de côtes. Pour sillonner le territoire, plus de 300 000 kilomètres de routes et 600 000 kilomètres de pistes non goudronnées sont disponibles. Les voies ferrées ne servent pratiquement qu'à exporter les minerais. Malgré un usage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_31340

Pour citer l’article

Benoît ANTHEAUME, « CANBERRA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/canberra/