BOÈTHOS DE CHALCÉDOINE (IIe s. av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le sculpteur grec Boèthos est l'auteur de L'Enfant à l'oie, bronze qui se trouve au Louvre. Exerçant sa fantaisie, il a repris là le thème singulier de l'enfant qui étrangle une oie, représenté par une statuette d'Éphèse citée dans les Mimes d'Hérondas (IV, 30-34), sujet qui existait déjà à l'époque hellénique. Boèthos crée un nouveau groupe de deux figures liées par leur action, mettant en valeur le contraste entre la gaucherie de l'animal et le comportement agressif de l'enfant. Témoignage de l'adresse traditionnelle des artistes grecs, ce groupe, en dépit de son style un peu baroque, est équilibré et harmonieux. Une copie romaine en marbre de l'enfant étranglant une oie se trouve au musée du Vatican. Un élégant Hermès en bronze, provenant de Mahdia, et signé par Boèthos de Chalcédoine, appartient à un courant stylistique beaucoup plus archaïsant. L'auteur homonyme d'une statue d'Antiochos Épiphane à Délos (vers ~ 165) et un autre Boèthos connu aussi à Délos vers ~ 125 sont vraisemblablement des descendants de Boèthos de Chalcédoine.

—  Alain MAHUZIER

Écrit par :

  • : assistant des fouilles d'Eboli (Campanie), moniteur à la bibliothèque de l'Institut d'art et d'archéologie de Paris

Classification

Pour citer l’article

Alain MAHUZIER, « BOÈTHOS DE CHALCÉDOINE (IIe s. av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/boethos-de-chalcedoine/