BEOWULF (anonyme)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Beowulf, héros exemplaire

Adapté d'une légende danoise, ce poème épique rédigé aux alentours du viiie siècle mêle christianisme et paganisme, histoire et surnaturel, et porte l'idéal héroïque du guerrier à son paroxysme.

L'origine de la légende même de Beowulf est difficile à cerner. Elle concerne les Danois et les rapports qu'ils ont instauré avec les Goths, alors que ces derniers résidaient encore en Suède méridionale. L'œuvre conserve une certaine unité, fondée sur un récit en forme de diptyque relatant la jeunesse et la vieillesse de Beowulf. Ainsi que toute la poésie vieil-anglaise, celle-ci est fondée sur l'allitération, répétition de la même consonne à l'initiale des syllabes fortement accentuées du vers. Si la poésie du Moyen Âge anglais ne nous est parvenue que de manière lacunaire, le poème de Beowulf reste dans ce corpus un élément majeur. Il permet également de mieux cerner le mode de vie, les coutumes de l'ancien monde germanique, en temps de paix ou en temps de guerre. Nous suivons pas à pas la vie qui se déroule dans les châteaux, les fêtes et les réjouissances qui y sont organisées. Mais l'épopée est aussi un moyen indirect de montrer ce que doit être la vie d'un souverain, tout en exaltant le courage et l'honneur du héros. Les qualités dont Beowulf est paré lui permettent de venir à bout de toutes les difficultés de la vie. Même âgé, il n'hésite pas à se lancer à la poursuite du dragon et à le combattre. Régner ne se fait pas sans risques, mais c'est de le savoir qui rend exceptionnelle la mission de ce héros germanique.

L'épopée est aussi une aventure commune, celle d'un groupe de guerriers liés à Beowulf. Car prendre le pouvoir, et le conserver, ne peut résulter d'une quête individuelle. Le bon souverain est celui qui sait s'entourer, châtier les traîtres, et plus encore récompenser ceux qui lui sont fidèles. Certes, Beowulf est un modèle héroïque, au sens où il n'hésite pas à surpasser son humaine condition en combattant des monstres. Mais il incarne aussi les capacités du roi qui tend vers la vertu. L'imprég [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Florence BRAUNSTEIN, « BEOWULF (anonyme) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/beowulf-anonyme/