JOHNSON BEN (1961- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La carrière sportive – la vie ? – de Ben Johnson pourrait se résumer à quatre tristes journées : du 24 au 27 septembre 1988, cet athlète canadien est passé du statut de star du sport mondial à celui de paria. Le nom de Ben Johnson demeure en effet associé à la plus médiatique affaire de dopage aux jeux Olympiques, à l'un des plus grands scandales de l'olympisme.

Benjamin Sainclair Johnson, avant-dernier d'une famille pauvre de dix enfants, est né le 30 décembre 1961 à Falmouth, sur la côte nord de la Jamaïque. Son enfance est marquée par la misère ; sa mère part en 1970 pour le Canada avec sa progéniture afin de tenter de fuir cette pénible condition. Mais, à Toronto, la vie demeure difficile, la famille Johnson ne mange pas tous les jours à sa faim. Le jeune Ben Johnson découvre le sport en compagnie d'un de ses frères aînés. Il s'initie à l'athlétisme à seize ans, court des épreuves de sprint et réalise d'étonnantes performances sur les pistes en cendrée. Charlie Francis, un ancien champion de seconde zone devenu récemment entraîneur d'athlétisme, repère ce jeune garçon frêle (1,62 m, 42 kg) et décide de le prendre sous sa coupe : avant de songer à le faire progresser sur les pistes, il convient de le nourrir à sa faim ; Charlie Francis l'aide financièrement et règle sur ses propres deniers tous les repas de son élève. Ben Johnson est doté d'une explosivité naturelle qui lui permet de réaliser de bonnes performances sur les distances très courtes (60 mètres), mais sa faible musculature ne l'autorise pas à conserver cette vitesse et à briller sur 100 mètres. L'entraîneur met alors au point un programme de préparation destiné à durcir les muscles de son élève : Johnson s'étoffe (1,75 m, 62 kg à dix-huit ans), approche les 10 secondes sur 100 mètres. En 1982, lors des Jeux du Commonwealth de Brisbane, il se classe deuxième du 100 mètres (10,05 s), derrière le champion olympique écossais Allan Wells (10,02 s), et obtient une autre médaille d'argent, dans le relais 4 fois 100 m [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  JOHNSON BEN (1961- )  » est également traité dans :

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER
  • , Universalis
  •  • 15 081 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « 1988. Séoul »  : […] En 1988, à Séoul, seuls Cuba et la Corée du Nord refusent de participer aux Jeux. Aussi, du 17 septembre au 20 octobre, 8 465 sportifs (dont 2 186 femmes), représentant 159 pays, s'alignent dans 237 épreuves et 23 sports, dont le tennis et le tennis de table. Le scandale éclate à l'issue du 100 mètres. Le 25 septembre, le Canadien Ben Johnson remporte l'épreuve en pulvérisant le record du monde ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques/#i_16445

JEUX OLYMPIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 864 mots

16-23 juin 1894 Tenue à la Sorbonne à Paris du Congrès international pour le rétablissement des jeux Olympiques ; sous l'impulsion de Pierre de Coubertin, la naissance des jeux Olympiques de l'ère moderne est entérinée. 6-16 avril 1896 I ers  jeux Olympiques de l'ère moderne à Athènes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-reperes-chronologiques/#i_16445

JEUX OLYMPIQUES - Le dopage et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 552 mots
  •  • 1 média

À Séoul, en 1988, la finale du 100 mètres masculin, l'épreuve reine des Jeux, est encore plus attendue que d'habitude. En effet, deux hommes se défient verbalement depuis un an : l'Américain Carl Lewis et le Canadien Ben Johnson. Cette course fournit l'occasion de déterminer qui est l'homme le plus rapide du monde, et le duel s'annonce somptueux. Carl Lewis est le tenant du titre, mais, en 1987, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-le-dopage-et-les-jeux/#i_16445

LEWIS CARL (1961- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 926 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ère des défis »  : […] Carl Lewis engage alors un nouveau combat, menant une sorte de fronde contre la Fédération internationale qu'il accuse d'immobilisme pour ce qui concerne la question du professionnalisme. Il impose ses propres conditions aux organisateurs des meetings européens : il exige des sommes importantes pour participer à ces réunions, mais aussi que ses partenaires du Santa Monica Track Club soient conviés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-lewis/#i_16445

SÉOUL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1988] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 534 mots

Dans le chapitre « 24 septembre »  : […] Après Mitko Grablev, un autre haltérophile bulgare, Angelov Guentchev, est disqualifié pour dopage. Afin d'éviter de nouvelles sanctions, toute la délégation bulgare d'haltérophilie déclare forfait. Le 50 mètres nage libre est inscrit pour la première fois au programme olympique : Matt Biondi (22,14 s, record du monde) s'impose devant son compatriote Thomas Jager (22,36 s). Dans le 800 mètres, Jan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1988-21es-jeux-olympiques-d-ete/#i_16445

Les derniers événements

17 septembre - 2 octobre 1988 • Corée du SudJeux Olympiques d'été de Séoul

). La spectaculaire cérémonie d'ouverture illustre la volonté du régime de profiter de l'énorme couverture médiatique de ces deux semaines pour affirmer face au monde son caractère libéral. Le 24, le Canadien Ben Johnson remporte le 100 mètres en battant son record du monde. Le 27, cependant, le Comité [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « JOHNSON BEN (1961- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-johnson/