SALAMINE BATAILLE DE (480 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Victoire navale des Grecs, durant la deuxième guerre médique, sur les forces navales bien supérieures des Perses, la bataille de Salamine a lieu dans le détroit se trouvant entre l'île de Salamine et la cité portuaire athénienne du Pirée.

En septembre 480 avant J.-C., le roi perse Xerxès Ier et son armée ont déjà pénétré en Grèce par voie terrestre jusqu'en Attique, et sa flotte d'environ 800 galères est parvenue à enfermer les 370 trières de la flotte grecque dans le golfe Saronique. Thémistocle, commandant de la flotte grecque, attire alors la flotte ennemie dans les eaux étroites du détroit de Salamine, où les vaisseaux perses, trop concentrés, se trouvent incapables de manœuvrer. Les trières grecques attaquent alors avec acharnement, éperonnant et coulant de nombreux vaisseaux perses et en prenant d'autres à l'abordage. Près de 300 vaisseaux perses sont détruits, tandis que les Grecs n'en perdent qu'une quarantaine. Le reste de la flotte perse est mis en fuite. Xerxès, qui a assisté au désastre depuis un promontoire sur la côte, est contraint de différer d'un an les attaques par terre qu'il avait prévues, délai qui laisse le temps aux cités grecques de s'unir contre lui. La bataille de Salamine est la première grande bataille navale dont l'histoire a enregistré le déroulement.

Trière athénienne

Trière athénienne

photographie

Fragment de bas-relief représentant une trière grecque (vers 500 av. J.-C., musée de l'Acropole, Athènes). Contrairement à la victoire de Marathon, en 490, remportée sur les Perses par les hoplites athéniens, fantassins et propriétaires fonciers, la victoire de Salamine, en 480, est celle... 

Crédits : J. Hios/ AKG

Afficher

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SALAMINE BATAILLE DE (480 av. J.-C.)  » est également traité dans :

GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grèce antique jusqu'à Constantin

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 11 753 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les guerres médiques »  : […] Ces systèmes d'alliance ne tardèrent pas à être mis à l'épreuve à l'aube du v e  siècle. La seconde période de l'histoire des cités grecques s'ouvre en effet par ce qu'on a coutume d'appeler la crise des guerres médiques, contre le roi des Perses. L'empire perse s'était constitué au cours de la seconde moitié du vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-histoire-la-grece-antique-jusqu-a-constantin/#i_3787

GUERRES MÉDIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 289 mots

— 500-— 493 Révolte contre les Perses des cités grecques de l'Ionie (côte ouest de l'Asie Mineure) ; Milet est rasée. — 490 Première guerre médique : expédition décidée par Darius (520-486) pour châtier Erétrie (Eubée) et Athènes, qui avaient soutenu les cités révoltées d'Ionie. Septembre — 490 Les Athéniens, dirig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mediques-reperes-chronologiques/#i_3787

Pour citer l’article

« SALAMINE BATAILLE DE (480 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-salamine/