GUADALCANAL BATAILLE DE (août 1942-févr. 1943)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Série d'affrontements sur terre et sur mer, d'août 1942 à février 1943, opposant les Alliés aux forces japonaises dans le Pacifique Sud aux alentours et sur l'île même de Guadalcanal, située au sud de l'archipel des îles Salomon. Les troupes japonaises débarquent sur Guadalcanal le 6 juillet 1942, et commencent à y construire un terrain d'aviation. Le 7 août, au cours de la première offensive majeure des Alliés dans le Pacifique, 6 000 marines américains débarquent sur Guadalcanal, à la surprise complète des 2 000 soldats japonais stationnés sur l'île, et s'emparent du terrain d'aviation. Les deux commandements commencent alors à envoyer des renforts par mer, et de violents combats s'ensuivent dans les jungles de l'île. Les effectifs des forces japonaises sur l'île atteignent leur maximum en octobre, avec 36 000 hommes, mais elles ne sont pas en mesure d'anéantir le périmètre défensif des Américains et de reprendre le terrain d'aviation. Six batailles navales distinctes se livrent également dans ce secteur au moment où les deux flottes adverses cherchent à envoyer des renforts. À partir de novembre, la marine américaine parvient à envoyer des renforts plus rapidement que les Japonais, et, en janvier, l'effectif américain engagé sur l'île atteint 44 000 hommes. En février 1943, les Japonais, très inférieurs en nombre, sont contraints d'évacuer les 12 000 hommes qui leur restent. Ils ont perdu au total 24 000 hommes dans les combats, alors que les Américains déplorent 1 600 tués, 4 200 blessés, mais aussi plusieurs milliers de morts victimes de la malaria et d'autres maladies tropicales. Les batailles navales successives ont coûté 24 bâtiments de guerre à chaque adversaire : les Japonais perdent 2 cuirassés, 4 croiseurs, 1 porte-avions léger, 11 contre-torpilleurs et 6 sous-marins, tandis que les Américains perdent 8 croiseurs, 2 porte-avions lourds et 14 contre-torpilleurs.

Bataille de Guadalcanal

Bataille de Guadalcanal

photographie

Troupes de l' U.S. Marines débarquant sur une plage de Guadalcanal en août 1942. 

Crédits : UPI

Afficher

—  Universalis

Classification


Autres références

«  GUADALCANAL BATAILLE DE (août 1942-févr. 1943)  » est également traité dans :

BATAILLES NAVALES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Michèle BATTESTI
  •  • 848 mots

17 octobre 1855 Bombardement de Kinburn, durant la guerre de Crimée. La forteresse russe sur la mer Noire est détruite par trois « batteries flottantes » françaises, armées de canons rayés tirant des obus explosifs, protégées par un blindage, préfiguration des bâtiments cuirassés. 9 mars 1862 Combat de Hampton Roads durant la guerre de Sécess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/batailles-navales-reperes-chronologiques/#i_40878

Pour citer l’article

« GUADALCANAL BATAILLE DE (août 1942-févr. 1943) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-guadalcanal/