ANGLETERRE BATAILLE D' (1940)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier engagement purement aérien de l'histoire, la bataille d'Angleterre débute le 10 juillet 1940. Après la « bataille de la Manche », achevée le 7 août, la Luftwaffe lance le 13 août, « jour de l'Aigle », un plan d'attaque destiné à clouer au sol la chasse britannique puis à désorganiser l'économie du pays par des bombardements intensifs, préalables indispensables à une opération d'invasion par mer. En dépit d'un remarquable système défensif composé de radars et d'observateurs au sol, permettant l'engagement de chasseurs Hurricane et Spitfire une fois les appareils ennemis repérés, le Fighter Command est à bout de souffle lorsque Hitler ordonne, le 7 septembre, de concentrer les bombardements sur Londres et les grandes cités du Sud. La population britannique s'organise face au Blitz, qui offre un sursis inespéré à la R.A.F. Le Bomber Command en profite pour détruire la flotte d'invasion adverse mouillée dans les ports du Nord. Premier échec allemand, la bataille d'Angleterre a entraîné la perte de 2 700 avions allemands et de 1 500 appareils britanniques. Elle s'achève officiellement le 31 octobre 1940, même si les bombardements de nuit allemands continuent jusqu'au déclenchement de l'offensive contre l' Union soviétique, au printemps de 1941.

L'Angleterre sous le blitz

L'Angleterre sous le blitz

vidéo

Durant l'été 1940, la Grande-Bretagne est seule à faire face à l'Allemagne. Pour réussir leur projet d'invasion, les Allemands doivent d'abord se rendre maîtres du ciel. Disposant de deux fois plus d'avions, la Luftwaffe compte bien neutraliser rapidement la R.A.F. Mais c'était sous-estimer... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

—  Paul VILLATOUX

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ANGLETERRE BATAILLE D' (1940)  » est également traité dans :

MESSERSCHMITT WILLY (1898-1978)

  • Écrit par 
  • Jean REVEILHAC
  •  • 1 690 mots
  •  • 2 médias

Né à Francfort-sur-le-Main (Hesse), Willy Messerschmitt avait douze ans lorsque sa famille s'établit à Bamberg ; il s'y lie d'amitié avec Friedrich Harth, pionnier du vol à voile, avec lequel il prend son baptême de l'air. Trop jeune pour être mobilisé lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il construit avec succès un planeur d'après des dessins de Harth. Il rejoint l'armée en 1917 et est tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/willy-messerschmitt/#i_41950

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « La Seconde Guerre mondiale »  : […] Dans ces conditions, la guerre a représenté un test suprême. La Grande-Bretagne peut s'enorgueillir d'avoir résisté seule entre l'armistice signé par le gouvernement Pétain, et appliqué le 25 juin 1940, et l'entrée en guerre de l'URSS, attaquée par l'Allemagne un an plus tard. Les États-Unis ne participent officiellement au conflit qu'après Pearl Harbor (7 décembre 1941). L'évacuation de Dunkerqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_41950

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 940 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Des victoires éclairs à l'effondrement »  : […] De 1939 à 1942, l'armée allemande remporta sur tous les fronts une série de victoires dont quelques-unes furent foudroyantes. De création récente, la Wehrmacht était une armée dotée de cadres jeunes, fortement mécanisée, pourvue d'un matériel moderne (chars, avions en piqué ou Stukas) qui écrasa des adversaires souvent mal préparés . La Pologne fut battue en moins de trois semaines. Au printemps s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_41950

Pour citer l’article

Paul VILLATOUX, « ANGLETERRE BATAILLE D' (1940) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-angleterre/