GALUPPI BALDASSARE (1706-1785)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les ouvrages lyriques du compositeur italien Baldassare Galuppi lui ont valu le titre de « père de l'opéra bouffe ».

Né le 18 octobre 1706, sur l'île de Burano, près de Venise, Baldassare Galuppi, qui sera surnommé « Il Buranello » en raison de son lieu de naissance, se forme auprès de son père, barbier et violoniste, compose dès l'âge de seize ans la « favola pastorale » La Fede nell'inconstanza (créée à Vicence en 1722) puis étudie à Venise sous la férule d'Antonio Lotti. Après avoir composé, en collaboration avec Giovanni Battista Pescetti, un « dramma per musica », Gl'odi delusi dal sangue (1728), son premier grand succès, et une pastorale, Dorinda (1729), il compose de nombreux autres ouvrages lyriques pour les théâtres de la Vénétie, d'abord dans le genre « seria », comme Alessandro nell'Indie (1738) ou Adriano in Siria (1740), tous deux sur des livrets de Métastase. En 1741, Galuppi se rend à Londres et arrange un « pasticcio », Alexander in Persia. Plusieurs de ses ouvrages sont montés en Angleterre, parmi lesquels le « melodramma » Penelope (1741) et le « dramma per musica » Enrico (1743) ; Charles Burney évoque l'influence considérable de cet Italien sur les compositeurs anglais. En 1748, Galuppi devient vice-maître de chapelle à la basilique Saint-Marc de Venise, avant d'y devenir maître de chapelle en 1762. De 1765 à 1768, il officie comme maître de chapelle de Catherine II à la cour de Saint-Pétersbourg, où il fait représenter en 1768 un dramma per musica, Ifigenia in Tauride, et où il est le maître de Dmytro Bortnianski. De retour à Venise en 1768, il reprend ses fonctions à Saint-Marc. Baldassare Galuppi meurt dans la cité vénitienne, le 3 janvier 1785.

Baldassare Galuppi est l'un des compositeurs d'opéras les plus prolifiques et les plus joués de son temps : il signera plus d'une centaine d'ouvrages lyriques entre 1722 et 1773, aussi bien comiques (« dramma comico », « dramma giocoso ») que sérieux (« dramma per musica »). Nombre d'entre eux (composés après 1749) sont le fruit d'une collaboration avec le dramaturge vénitien Carlo Goldoni : L'Arcadia [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« GALUPPI BALDASSARE - (1706-1785) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-galuppi/