Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HERBIN AUGUSTE (1882-1960)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Peintre français, Herbin représente l'un des rares cas manifestes de passage du cubisme à la stricte « géométrie ». Il n'a jamais été cubiste au sens historique du terme, car il travailla longtemps en isolé. Ayant débuté, sous l'influence des fauves, par des natures mortes et des paysages aux structures affirmées sous leurs teintes ardentes, il évolue vers l'interprétation du sujet par l'emploi d'aplats qui correspondent chez lui à la phase terminale de l'aventure cubiste (1912 env.). Sa peinture de l'époque reste figurative et le redevient totalement pour une courte période. C'est seulement vers 1920 qu'il découvre le répertoire géométrique qui fera sa célébrité. Il l'utilise d'abord dans un registre décoratif, où les éléments d'un décor familier sont aisément repérables sous une transposition assez élégante, mais de caractère théorique, qui s'apparente aux dentelures de Juan Gris. Cependant l'architecture des plans, jointe à l'emploi de rythmes circulaires, annonce la mise au point « volontaire » de son style. Il l'applique même à des constructions de bois polychromé. En 1927, il découvre enfin l'abstraction géométrique « pure », de tendance monumentale, qui sera la sienne désormais. Il fonde en 1931 avec Georges Vantongerloo le mouvement « Abstraction-Création ». En 1948, il publie L'Art non figuratif, non objectif, où il explicite sa recherche d'un langage fondé sur les rapports des surfaces les plus simples et surtout sur les rapports des couleurs (de préférence primaires), auxquelles il attribue une valeur spirituelle intangible que les surfaces sont seulement chargées de répercuter. De ce style dépouillé, aboutissant à de savantes juxtapositions de polygones et de cercles, Herbin a été le seul à posséder la clé.

— Gérard LEGRAND

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Gérard LEGRAND. HERBIN AUGUSTE (1882-1960) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009