ASCELIN NICOLAS ANSELME dit (XIIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Frère prêcheur qui dirigea la mission envoyée par le pape Innocent IV en 1245, au moment du concile de Lyon, auprès des Mongols pour établir des relations avec eux et obtenir leur concours contre les musulmans. Ascelin prit contact avec le khān Baïju en Transcaucasie et, après un accueil assez froid, parvint à se faire comprendre, mais non à obtenir une décision. Il revint auprès du pape à Lyon en compagnie de deux ambassadeurs mongols, ce qui permit de poursuivre des négociations qui allaient conduire à l'envoi, en coopération avec le roi de France Louis IX, des légations plus importantes d'André de Longjumeau et de Guillaume de Rubrouck.

—  Marcel PACAUT

Écrit par :

  • : professeur d'histoire du Moyen Âge à l'université de Lyon-II-Lumière

Classification

Pour citer l’article

Marcel PACAUT, « ASCELIN NICOLAS ANSELME dit (XIIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascelin-nicolas-anselme-dit/