Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARCHÉOMAGNÉTISME

L'archéomagnétisme d'un matériau est l'ensemble des propriétés magnétiques de ce matériau résultant d'une transformation physique intervenue dans le passé qui a fixé dans le matériau considéré les paramètres du champ magnétique de l'endroit où il se trouvait, à l'instant de la transformation. Cette transformation étant liée à une élévation de température, l'archéomagnétisme est aussi connu sous le nom de thermorémanence. Ce phénomène a été mis en évidence dans les terres cuites et les roches volcaniques. Comme le champ magnétique terrestre a évolué au cours des millénaires en inclinaison et en déclinaison, on peut dater un matériau archéomagnétique s'il n'a pas été déplacé et si l'on connaît, pour le lieu considéré, les courbes de variation du champ magnétique au cours du temps.

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

Classification

Pour citer cet article

Universalis. ARCHÉOMAGNÉTISME [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - L'archéométrie

    • Écrit par Loïc BERTRAND, Jean-Paul DEMOULE, Loïc LANGOUET, Martine REGERT
    • 4 388 mots
    • 3 médias
    Dans les années 1950, les magnétomètres à protons se sont développés, atteignant la sensibilité de 0,1 nanotesla, soit 2 millionièmes du champ magnétique terrestre (CMT). Martin J. Aitken s'en servit pour l'étude de sites archéologiques enfouis, la mesure précise et systématique du champ total...
  • PALÉOMAGNÉTISME

    • Écrit par Jean-Pierre VALET
    • 5 054 mots
    • 6 médias
    ...courtes ont donc enregistré le champ total local c’est-à-dire ses parties dipolaires et non dipolaires. C’est surtout le cas des coulées volcaniques ou des matériaux archéologiques, dont l’aimantation est acquise très rapidement lors de leur refroidissement. La plupart des sédiments, quant à eux, ont...

Voir aussi