SŁONIMSKI ANTONI (1895-1976)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Varsovie, Antoni Słonimski était le fils d'un médecin connu, le petit-fils d'un écrivain qui avait fondé un journal en hébreu et l'arrière-petit-fils d'un mathématicien et astronome fameux qui fut le premier juif à être admis dans la Société des amis des sciences, l'institution scientifique la plus prestigieuse de Pologne au cours de la première moitié du xixe siècle. La famille d'Antoni Słonimski était tout à fait polonisée ; son père, militant du Parti socialiste polonais clandestin, s'était même converti au catholicisme, ce qui, comme dans d'autres cas semblables, traduisait non un changement de religion – il n'était pas croyant – mais une rupture avec le milieu de la grande et petite bourgeoisie juive, souvent obscurantiste et rétrograde. Au début des années 1920, Antoni Słonimski lui-même fut accusé d'antisémitisme pour avoir critiqué ce milieu. Et pourtant il n'a jamais renié les traditions de sa famille ; au contraire, il en était fier et s'y est référé à plusieurs reprises dans ses œuvres. Il a combattu l'antisémitisme partout et sous tous ses déguisements, s'attirant une inimitié durable tant de fascistes polonais d'avant guerre que de leurs héritiers spirituels dans la Pologne d'aujourd'hui.

Il avait voulu d'abord devenir peintre ; mais très vite il troqua le pinceau contre la plume pour pratiquer, durant presque soixante ans d'activité multiforme et intense, les genres littéraires les plus divers. Il fit ses débuts comme poète en 1918, l'année mémorable où la Pologne saluait avec enthousiasme son indépendance recouvrée. Toutes les illusions, tous les espoirs semblaient permis. La poésie polonaise se sentait libérée du rôle qu'elle assumait depuis la fin du xviiie siècle : celui d'une gardienne de la flamme patriotique, obligée, au besoin, de la rallumer. Les jeunes poètes de la nouvelle génération avaient commencé, en 1918, par réciter leurs poèmes dans le café Au Picador, à Varsovie. De 1920 à 1928, ils publiaient un mensuel,


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche émérite au C.N.R.S., directeur scientifique au Musée de l'Europe, Bruxelles

Classification

Pour citer l’article

Krzysztof POMIAN, « SŁONIMSKI ANTONI - (1895-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoni-slonimski/