BÉCLÈRE ANTOINE (1856-1939)

Médias de l’article

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Antoine Béclère

Antoine Béclère
Crédits : Guy Pallardy

photographie

Rayons X : l'alimentation du tube cathodique

Rayons X : l'alimentation du tube cathodique
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie


Bachelier à dix-sept ans après de brillantes études au lycée Bonaparte (l'actuel lycée Condorcet), Antoine Béclère envisage l'École normale supérieure, puis se dirige vers les études de médecine, encouragé par l'exemple de son père, Claude Béclère, descendant de cultivateurs bourguignons, qui exerçait la médecine à Paris.

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

photographie

Une émission postale a rendu hommage à Antoine Béclère. Le timbre montre, à côté de son portrait, un dispositif de radioscopie comportant le générateur de rayons X (au centre) et l'écran de visualisation (à droite), derrière lequel on devine le patient irradié. 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Antoine Béclère

Antoine Béclère

photographie

Antoine Béclère (1856-1939), photographié à quarante ans, âge où il s'est intéressé aux rayons X et à leurs applications médicales, devenant ainsi l'un des pionniers de la radiologie et de la radiothérapie en France. 

Crédits : Guy Pallardy

Afficher

Reçu externe en 1875, Antoine Béclère réussit à vingt et un ans l'internat des Hôpitaux de Paris dès son premier concours et s'oriente vers la pédiatrie ; son habileté le fait nommer « moniteur de trachéotomie », geste d'urgence indispensable tant la détresse respiratoire est fréquente. Sa thèse, De la contagion de la rougeole (1882), dénonce le manque de précautions vis-à-vis des maladies infectieuses. Antoine Béclère s'imprègne, durant ces années de formation, des courants médicaux de l'époque : découvertes pastoriennes, antisepsie de Lister, asepsie de Terrillon, médecine expérimentale de Claude Bernard, endocrinologie de Brown-Séquard, immunologie de Saint-Yves Ménard.

Reçu médecin des Hôpitaux au concours de 1893, il est titularisé en janvier 1897 chef du service de médecine interne de l'hôpital Tenon. À quarante ans, il est devenu un pédiatre renommé et sa carrière semble tracée, mais sa curiosité scientifique toujours en éveil va tout faire basculer. Ses camarades d'internat, Toussaint Barthélemy et Paul Oudin, qui connaissent les rayons X par la publication de Röntgen (28 décembre 1895), réussissent les premiers clichés français, présentés à l'Académie des sciences le 20 janvier 1896. Ils organisent en fin d'année des démonstrations de radioscopie. Béclère, invité, s'émerveille en découvrant la dynamique des organes du thorax et une zone opaque d'un poumon et pressent la portée considérable de cette méthode d'investigation. « Cette voie, dira-t-il plus tard, m'apparut comme le chemin de la terre promise, je m'y engageai. »

Pour examiner ses malades, il dote à ses frais, en 1897, son service hospitalier d'un appareil de radioscopie dont la haute tens [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'université de Paris-V, radiologiste honoraire des hôpitaux de Paris

Classification


Autres références

«  BÉCLÈRE ANTOINE (1856-1939)  » est également traité dans :

RADIOLOGIE : ANTOINE BÉCLÈRE

  • Écrit par 
  • Guy PALLARDY
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Wilhelm Röntgen, physicien de Würtzburg (Allemagne), publie le 28 décembre 1895 sa découverte des rayons X. Deux médecins parisiens, Toussaint Barthélemy et Paul Oudin, réussissent les premières radiographies françaises, présentées à l'Académie des sciences le 20 janvier 1896. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiologie-antoine-beclere/#i_31006

Pour citer l’article

Guy PALLARDY, « BÉCLÈRE ANTOINE - (1856-1939) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-beclere/