PROELL-MOSER ANNE-MARIE (1953- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Autrichienne Anne-Marie Proell-Moser domine, au début des années 1970, le ski alpin en enlevant le classement général de la Coupe du monde de 1971 à 1975. Elle ajoutera deux Coupes du monde de descente, en 1978 et 1979. En 1972, lors des jeux Olympiques de Sapporo, favorite, elle s'incline en descente et en slalom géant, battue par la Suissesse Marie-Thérèse Nadig. Absente des Jeux de 1976 pour professionnalisme, elle remporte enfin, en 1980 à Lake Placid, la médaille d'or de la descente, devant Hanni Wenzel.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « PROELL-MOSER ANNE-MARIE (1953- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-marie-proell-moser/