HUTCHINSON ANNE (1591 env.-1643)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bannie de la colonie de la baie du Massachusetts pour ses convictions religieuses, Anne Hutchinson figure parmi les pionniers qui fondèrent la colonie de Rhode Island.

Baptisée le 20 juillet 1591 à Alford, dans le Lincolnshire, en Angleterre, Anne Marbury est fille de pasteur et grandit dans une atmosphère studieuse. Elle épouse en 1612 un commerçant, William Hutchinson. Le couple décide d'émigrer dans la colonie de la baie du Massachusetts en 1634. Anne Hutchinson organise bientôt des réunions hebdomadaires, proposant aux femmes de Boston de débattre des derniers sermons et d'exprimer leurs propres positions théologiques. Ces séances ne tardent pas à attirer également des pasteurs et des magistrats. Anne Hutchinson y enseigne que la simple observance des croyances officielles et des préceptes des ministres du culte ne permet pas d'atteindre Dieu et le salut et encourage ses auditeurs à suivre leur intuition personnelle. Ses adversaires l'accusent d'antinomianisme, doctrine selon laquelle la grâce de Dieu a affranchi les chrétiens du besoin d'observer les principes moraux établis.

Anne Hutchinson critique la définition étroitement légaliste que les puritains du Massachusetts donnent du concept de moralité et conteste l'autorité pastorale, positions largement soutenues par les Bostoniens dans un premier temps. Croyant orthodoxe, John Winthrop annonce cependant son désaccord avec Anne Hutchinson, laquelle perd une grande partie de ses défenseurs après qu'il a été élu gouverneur de la colonie. Jugée principalement pour avoir « diffamé la parole des ministres », elle est condamnée au bannissement en 1637. Elle est alors placée en détention pendant quelque temps, en 1637-1638, dans la demeure de Joseph Weld, marshal de Roxbury (devenu aujourd'hui un quartier de Boston). Refusant de se rétracter, elle comparaît alors devant l'Église de Boston et est officiellement excommuniée.

Avec certains de ses partisans, Anne Hutchinson fonde en 1638 une colonie, correspondant aujourd'hui à la ville de Portsmouth, sur l'île d'Aquidneck, aujourd'hui rattachée à Rhode Island. Après la mort de son mari en 1642, elle s'installe dans le détroit de Long Island, non loin de l'actuelle ville de Pelham Bay, dans l'État de New York. En août ou septembre 1643, des Indiens l'assassinent à son domicile avec tous ses servants et ses enfants, à l'exception d'un seul, sort dans lequel certains habitants du Massachusetts verront la manifestation du jugement divin.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  HUTCHINSON ANNE (1591 env.-1643)  » est également traité dans :

COTTON JOHN (1584-1652)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 796 mots

Le pasteur puritain qui allait devenir la plus grande figure de « la Plantation du Seigneur » en Nouvelle-Angleterre est né en 1584. Le mouvement qui milite pour que l'Église d'Angleterre extirpe d'elle-même les « reliques du papisme » et tout ce qui subsiste dans les églises du royaume de la liturgie romaine traverse une période noire : la reine Élisabeth, afin de réduire à la discipline les préd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-cotton/#i_93108

Pour citer l’article

« HUTCHINSON ANNE (1591 env.-1643) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-hutchinson/