LECCIA ANGE (1952- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 19 avril 1952 à Minerviù en Corse, Ange Leccia a fait des études de cinéma et de philosophie à la Sorbonne. Un des représentants les plus originaux de l'art français à l'étranger, et notamment dans les grandes manifestations internationales comme la biennale de Venise (1993), il a réalisé une des roues présentées pour le passage à l'an 2000 sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris.

L'œuvre de Leccia, qui est aussi un remarquable enseignant, témoigne d'une évolution significative et de singulières réussites où on décèle un style très personnel. L'artiste s'est peu à peu imposé comme le maillon fort d'une chaîne qui conduit de l'appropriation de l'objet pratiquée par les héritiers du nouveau réalisme dans les années 1970-1980 à l'art vidéo des Dominique Gonzalez-Foester, Pierre Huyghe ou Philippe Parreno. Du faisceau de particules matérielles – cristaux, grains de sable, poussières ou gouttelettes d'écume –, qu'il capturait dans des toiles à petits points d'esprit minimaliste, au faisceau du projecteur de cinéma qu'il a très vite adopté à blanc, sans projection d'images, l'artiste s'est transformé dans les années 1970, dans le sillage de ses aînés Klein et Tinguely, en dispensateur d'énergie, émetteur. Pensionnaire de la Villa Médicis à Rome entre 1981 et 1983, il métamorphose le lieu par ses projections. Tantôt il filme le groupe sculptural des Niobides dans le jardin et, après des copies successives, le projette de l'intérieur de l'atelier vers les fenêtres, comme une pure comète classique, un fantôme issu de la Renaissance. À un autre moment, il fait surgir le flot de la mer sur les façades. Ange Leccia réagit en romantique aux systématisations pratiquées dans les années 1970 par B.M.P.T. (Buren, Mossé, Parmentier, Toroni) ou par le groupe réuni autour de Louis Cane et Marc Devade dans la revue Peinture. Cahiers théoriques.

Cep [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art contemporain à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer l’article

Thierry DUFRÊNE, « LECCIA ANGE (1952- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ange-leccia/