ANDRONICOS DE RHODES (Ier s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Philosophe aristotélicien, Andronicos de Rhodes a écrit un commentaire, maintenant perdu, sur les Catégories d'Aristote, dont on retrouve la trace dans le commentaire de Simplicius sur le même ouvrage (Commentaria in Aristotelem Graeca, t. VIII, Berlin, 1907) et un traité Sur la division (méthode logique d'origine platonicienne), qui a servi de source au traité de Boèce De Divisione (Patrologia Latina, t. LXIV, col. 875-910). Surtout, Andronicos de Rhodes a joué un grand rôle dans la transmission des œuvres d'Aristote. Formé aux méthodes de la philologie alexandrine, il a fait des œuvres d'Aristote (retrouvées au ier s.) un corpus systématique. Il a réuni en des ouvrages uniques (par exemple, la Métaphysique) des leçons qu'Aristote avait données à des moments et dans des contextes différents. Il a donc créé pour la postérité un Aristote systématique qui ne correspond pas à la vraie figure d'Aristote, le pédagogue, l'inventeur de méthodes et de problèmes (cf. I. Düring, Aristoteles, Heidelberg, 1966).

—  Pierre HADOT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ANDRONICOS DE RHODES ( I er s.)  » est également traité dans :

ARISTOTE

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 23 833 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Œuvres conservées »  : […] Le second groupe est constitué par une masse de manuscrits d'Aristote, représentant pour la plus grande part, semble-t-il, les notes dont il se servait pour professer ses cours au Lycée. Ces œuvres sont dites ésotériques ou, mieux, acroamatiques (c'est-à-dire destinées à l'enseignement oral). Dès l'Antiquité se répandit un récit des plus romanesques sur la façon dont ces manuscrits sont parvenus à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aristote/#i_8144

Pour citer l’article

Pierre HADOT, « ANDRONICOS DE RHODES (Ier s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andronicos-de-rhodes/