VASSILIEV ANATOLI (1942- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Metteur en scène et pédagogue de réputation internationale, le Russe Anatoli Vassiliev est venu relativement tard au théâtre. Révélé en 1987-1988 en Europe occidentale par son adaptation de Six Personnages en quête d'auteur de Pirandello, et par Cerceau, écrit spécialement pour sa troupe par Viktor Slavkine, Vassiliev a connu un parcours atypique : celui d'un artiste qu'intéressent davantage les processus de recherche et d'enseignement que la réalisation d'un spectacle.

Né en 1942 près de Penza, il termine des études de chimie à Rostov-sur-le-Don, puis débute comme chercheur sur un bateau-laboratoire en Sibérie. Il n'entre au G.I.T.I.S. (Conservatoire d'art dramatique) de Moscou qu'en 1968, dans le cours d'Andreï Popov et de Maria Knebel, qui le forme aux méthodes d'« analyse active », dernier stade des recherches de Stanislavski. C'est au Théâtre d'art qu'il signe en 1973 son premier spectacle, avec de vieux acteurs des Jours des Tourbine (mis en scène par Stanislavski), auquel collabore Igor Popov qui sera dès lors son scénographe attitré. Longuement répétés, ses spectacles sont peu nombreux : au théâtre Stanislavski, Première Variante de « Vassa Zeleznova » de Gorki (1977-1978), et La Fille adulte d'un jeune homme de V. Slavkine (1979). Il partage les difficultés des jeunes metteurs en scène des années 1970, sans lieu fixe dans un réseau théâtral bloqué. Après son éviction du théâtre Stanislavski, Iouri Lioubimov l'accueille au théâtre de la Taganka : il y donne Première Variante... en 1981, et y répète Cerceau (1982-1985), qui concentre, comme La Fille adulte, l'histoire de sa génération étouffée. En 1987, il reçoit enfin un petit local rue Povarskaïa à Moscou qu'il appelle de façon programmatique « École d'art dramatique », et où il présente Six Personnages en quête d'auteur (1986-1987). La perestroïka, qui lui donne ce lieu qu'il va progressivement restaurer et équiper, lui ouvre aussi deux ans de tournées internationales.

Dans ses sessions au G.I.T.I.S. (depuis 1981) [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du Laboratoire de recherche sur les arts du spectacle

Classification


Autres références

«  VASSILIEV ANATOLI (1942- )  » est également traité dans :

RUSSIE (Arts et culture) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN, 
  • Nicole ZAND
  •  • 8 636 mots

Dans le chapitre « Le théâtre de la perestroïka »  : […] Pour la culture d'un pays qui lève son rideau de fer, la perestroïka signifie d'abord le retour aux œuvres que l'étau idéologique maintenait confinées dans l'illégalité et la clandestinité. La liberté d'expression progressivement rétablie permet de monter la dramaturgie des années 1920 et 1930, les pièces d'Erdman, de Boulgakov, de Babel, demeurées censurées malgré la réhabilitation de leurs auteu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-le-theatre/#i_70151

Pour citer l’article

Béatrice PICON-VALLIN, « VASSILIEV ANATOLI (1942- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-vassiliev/