HODDINOTT ALUN (1929-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier compositeur gallois à avoir acquis une reconnaissance internationale, Alun Hoddinott est considéré comme le père spirituel de la musique galloise. Il a joué un rôle déterminant pour valoriser le patrimoine musical de son pays, tant dans ses œuvres que par son rôle de pédagogue et d'animateur infatigable. La salle du Wales Millenium Centre de Cardiff dans laquelle se produit le B.B.C. National Orchestra of Wales porte aujourd'hui son nom.

Alun Hoddinott naît à Bargoed, dans le Glamorganshire, le 11 août 1929. Il commence une carrière d'enfant prodige au violon, et compte, en 1946, parmi les membres fondateurs du National Youth Orchestra of Wales ; il joue alors de l'alto, qui restera son instrument à cordes préféré. Il parfait sa formation musicale au University College de Galles du Sud à Cardiff (1946-1949) et prend des cours particuliers avec Arthur Benjamin à Londres. En 1951, il commence à enseigner au College of Music and Drama de Cardiff. Deux ans plus tard, il remporte le prix Walford Davies. Puis il enseigne la musique au University College de Galles du Sud (1959-1987) ; il y est nommé professeur en 1967 avant de prendre la tête du département musique. Il est également le fondateur, en 1967, avec le pianiste John Ogdon, du Festival de musique du xxe siècle de Cardiff, dont il est le directeur artistique. Son Concerto pour clarinette (qui porte le no 1 depuis la création d'un second concerto en 1986), d'abord joué à la radio en studio en 1949, est créé au festival de Cheltenham en 1954 par Gervase de Peyer, sous la direction de John Barbirolli. La renommée de ses créateurs et le côté euphonique de cette partition assurent son succès. Les œuvres qu'il livre à partir du milieu des années 1950 – Première Symphonie, 1955 ; Welsh Dances, 1958 – attirent l'attention. Elles se situent déjà assez loin du courant néoclassique de ses débuts, davantage dans la mouvance esthétique de Hindemith et de Bartók, avec quelques références au patrimoin [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification


Autres références

«  HODDINOTT ALUN (1929-2008)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Musique

  • Écrit par 
  • Jacques MICHON
  • , Universalis
  •  • 6 928 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les « indépendants » »  : […] Plus fécond, en revanche, paraît être le comportement artistique de quelques musiciens qui, nés dans la décennie qui précède la Seconde Guerre mondiale, peuvent valablement faire figure d'« indépendants ». Intéressante à cet égard est l'évolution d'un Alun Hoddinott (1929-2008) qui, d'abord influencé par Bartók, intègre dès les années 1960 des structures sérielles dans ses compositions pour about […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-musique/#i_95101

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « HODDINOTT ALUN - (1929-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alun-hoddinott/