RAMSAY ALLAN (1713-1784)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre écossais dont la carrière se déroule pour l'essentiel en Angleterre. Fils du poète Allan Ramsay (1685-1758), il est avec Thomas Hudson, et mis à part Hogarth, le principal représentant de la génération de portraitistes anglais qui prépare l'époque classique de Reynolds et de Gainsborough. Il étudie successivement à Londres, avec le Suédois Hans Hysing, à Rome avec Francesco Fernandi Imperiali, à Naples avec Francesco Solimena. Cette formation cosmopolite transparaît dans son œuvre après son retour à Londres, où il s'installe en 1739 comme peintre de portraits. À la différence de Hudson, qui reprend avec une application artisanale toute mécanique des formules d'atelier éprouvées depuis Riley et Jonathan Richardson, Ramsay se signale, dans ses meilleurs tableaux, par une préoccupation de style qui prépare la grande réforme de Reynolds et qui lui servira même directement de modèle, comme dans le portrait d'Augustus Keppel (1753, National Maritime Museum, Greenwich), qui procède du portrait de Norman MacLeod (1748, Duavegan Castle, île de Skye). Il annonce encore Reynolds par le sens psychologique (portraits de Hume, de Rousseau, de sa femme, ce dernier à la National Portrait Gallery d'Édimbourg). L'expression des caractères se fait chez lui de plus en plus raffinée, surtout après un nouveau voyage en Italie (1755-1757), au cours duquel il étudie en particulier le Dominiquin, et son goût des spéculations esthétiques se manifeste dans ses écrits (Dialogue on Taste, 1754).

David Hume

David Hume

photographie

Critiquant les notions de substance et de causalité, David Hume (1711-1776) voit dans l'expérience et son instrument conceptuel, la critique, la source de notre savoir: une mise en question de la métaphysique qui fait de lui un des fondateurs de la philosophie moderne. Allan Ramsay, Portrait de... 

Crédits : AKG

Afficher

—  Pierre GEORGEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre GEORGEL, « RAMSAY ALLAN - (1713-1784) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/allan-ramsay/