BRAZAUSKAS ALGIRDAS (1932-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique lituanien, Algirdas Brazauskas fut le premier président élu (1993-1998) de son pays après l'éclatement de l'U.R.S.S.

Né le 22 septembre 1932 à Rokiskis, en Lituanie, Algirdas Mykolas Brazauskas est encore enfant lorsque les pays Baltes sont intégrés de force dans l'Union soviétique, en 1940. Il obtient un diplôme de génie civil en 1956, puis un doctorat d'économie en 1974 à l'institut polytechnique de Kaunas. Gravissant progressivement les échelons du Parti communiste lituanien, il devient premier secrétaire du comité central en 1988. La formation politique qu'il dirige rompt les liens avec le Parti communiste soviétique en décembre 1989 et la Lituanie déclare son indépendance dès mars 1990. Elle paie le prix fort pour son empressement : Moscou impose un terrible blocus économique, puis décide d'attaquer les locaux de la télévision de Vilnius, le 13 janvier 1991, faisant quinze victimes parmi la population. L'indépendance est officiellement reconnue en septembre 1991. Brazauskas est choisi comme président par intérim après que le Parti démocratique du travail, dont il est membre, a remporté les élections législatives d'octobre-novembre 1992. Confirmé dans ses fonctions par le scrutin présidentiel du 14 février 1993, il conserve ce poste jusqu'en 1998. Pendant ce mandat puis en tant que Premier ministre à partir de 2001, Brazauskas promeut l'économie de marché et formalise l'adhésion à l'Union européenne ainsi qu'à l'O.T.A.N. (2004). Contraint de démissionner en 2006 en raison d'accusations de malversations financières, il quitte l'année suivante la direction du Parti social-démocrate lituanien – né en 2001 de la fusion du Parti social-démocrate existant et du Parti démocratique du travail. Algirdas Brazauskas est mort à Vilnius le 26 juin 2010.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Autres références

«  BRAZAUSKAS ALGIRDAS (1932-2010)  » est également traité dans :

LITUANIE

  • Écrit par 
  • Céline BAYOU, 
  • Suzanne CHAMPONNOIS, 
  • D.A. SEALEY
  •  • 8 113 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  La Lituanie indépendante »  : […] La fronde lituanienne au sein de l'U.R.S.S. est mémorable. Les manifestations révélant l'opposition des Lituaniens au système soviétique, puis leur volonté de restaurer l'indépendance du pays, se sont en effet multipliées dès les années 1970. Que cela soit pour stopper la construction, imposée par Moscou, de ce qui devait être la plus grosse centrale nucléaire soviétique, pour obtenir le droit d'a […] Lire la suite

Les derniers événements

24 octobre 2004 Lituanie. Victoire de l'opposition de droite aux élections législatives

La coalition sortante de centre gauche, constituée des partis du Premier ministre Algirdas Brazauskas et du président du Parlement Arturas Paulauskas, n'obtient que 31 sièges, avec 20,7 p. 100 des voix. Elle est devancée par le Parti du travail, de l'homme d'affaires d'origine russe Viktor Ouspaskitch, d'orientation populiste, qui remporte 28,5 p. 100 des suffrages et a 39 élus. […] Lire la suite

5 janvier 2003 Lituanie. Élection de Rolandas Paksas à la présidence de la République

Rolandas Paksas devra cohabiter avec le Premier ministre social-démocrate Algirdas Brazauskas.  […] Lire la suite

8-30 octobre 2000 Lituanie. Victoire de l'opposition de centre gauche aux élections législatives

Le 8, la coalition de centre gauche, dirigée par l'ancien président Algirdas Brazauskas, remporte les élections législatives, avec 31,1 p. 100 des suffrages et 51 sièges sur 141. Rendu responsable de la forte dégradation des conditions de vie à la suite de la crise financière russe d'août 1998, le Parti conservateur de Vytautas Landsbergis, au pouvoir depuis novembre 1996, subit une sévère défaite en n'obtenant que 8,6 p. […] Lire la suite

4 janvier 1998 Lituanie. Élection de Valdas Adamkus à la présidence

Il bat Arturas Paulauskas, le candidat soutenu par le Parti démocratique lituanien du travail (ex-communiste) du président sortant Algirdas Brazauskas. Valdas Adamkus était appuyé par le Parti centriste, membre de la coalition de droite au pouvoir depuis les élections législatives de novembre 1996. Président du Parlement depuis cette date, le conservateur Vytautas Landsbergis, « père de l'indépendance » du pays, n'était arrivé qu'en troisième position lors du premier tour, en décembre 1997. […] Lire la suite

10-25 novembre 1996 Lituanie. Victoire de l'opposition aux élections législatives

Le Parti démocratique lituanien du travail (ex-communiste) du chef de l'État Algirdas Brazauskas subit une lourde défaite en n'obtenant que 12 élus (—61). Le taux de participation n'est que de 36 p. 100. Le 25, Vytautas Landsbergis est élu président du Parlement.  […] Lire la suite

Pour citer l’article

« BRAZAUSKAS ALGIRDAS - (1932-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/algirdas-brazauskas/