FESSARD ALFRED (1900-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Paris en 1900, Alfred Fessard, que sa famille destinait à une carrière commerciale, fut remarqué, adolescent, par Jean-Maurice Lahy, directeur du laboratoire de psychologie appliquée de l’École pratique des hautes études, qui lui conseilla de passer par l'École normale d'instituteurs de la Seine, pour pouvoir s'inscrire ensuite à la Sorbonne, où il prépara, au début des années 1920, la licence ès sciences physiques.

Il fréquenta, encore étudiant, le laboratoire de Lahy installé dans l'hôpital psychiatrique Henri Rousselle, nouvellement créé, que dirigeait Édouard Toulouse. La psychotechnique, comme on disait alors, était à ses débuts et Lahy travaillait à la mise sur pied d'une méthodologie destinée à la sélection professionnelle. Fessard fut associé à ces travaux et eut ainsi l'occasion de rencontrer, en 1925, Henri Piéron, qui œuvrait pour l'application de la psychotechnique à l'orientation professionnelle.

Fondateur de la psychologie expérimentale en France, Piéron occupait au Collège de France la chaire de physiologie des sensations. Il accueillit Fessard dans son laboratoire comme préparateur, puis, à partir de 1927, comme directeur-adjoint à l'École pratique des hautes études. Celui-ci continua néanmoins à fréquenter périodiquement le laboratoire d’É. Toulouse à l'hôpital Henri Rousselle, où ses compétences en physique permirent d'améliorer la qualité des travaux d'électromyographie. C'est dans ce laboratoire que, avec W. Liberson, il installa un poste d'électroencéphalographie, à une époque où il n'existait pas encore d'appareil dans le commerce.

Au Collège de France, il créa son propre laboratoire d'électrophysiologie grâce à un soutien financier de la fondation Singer-Polignac, et il fut sans doute le premier en France à enregistrer les potentiels d'action de fibres nerveuses et musculaires. Sa thèse de doctorat ès sciences (1936) fut consacrée à l'analyse des phénomènes d'autorythmicité que les fibres nerveuses peuvent manifester. Poursuivant égalemen [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Académie des sciences, professeur émérite à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  • : professeur émérite à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie
  • : membre de l'Institut, professeur honoraire au Collège de France

Classification

Pour citer l’article

Pierre BUSER, Yves GALIFRET, Yves LAPORTE, « FESSARD ALFRED - (1900-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-fessard/