HADDON ALFRED CORT (1855-1940)

Anthropologue anglais, né le 24 mars 1855 à Londres, Alfred Cort Haddon fait ses études supérieures au Christ's College de l'université de Cambridge, où il brille en anatomie comparée et en zoologie, et devient professeur de zoologie au Royal College of Sciences de Dublin en 1880. Son premier ouvrage, Introduction to the Study of Embriology, paraît en 1887 et est suivi d'un grand nombre d'articles sur la biologie marine.

En 1888, A. C. Haddon part pour le détroit de Torrès, entre la Nouvelle-Guinée et l'Australie, dans le but d'étudier la biologie marine, mais il se sent irrésistiblement attiré par les indigènes. Il change alors d'orientation et se tourne vers l'étude des sociétés humaines, devenant ainsi l'un des fondateurs de l'anthropologie britannique moderne. En 1893, il retourne à Cambridge, où il commence à enseigner l'anthropologie physique.

En 1898, Haddon organise et dirige l'expédition de Cambridge aux îles du détroit de Torrès, en Nouvelle-Guinée, et à Sarawak, dans l'île de Bornéo, au cours de laquelle sont élaborées les techniques de base du travail sur le terrain en anthropologie et plus particulièrement, l'utilisation des généalogies. À son retour, en reconnaissance de ses services, l'université de Cambridge le nomme assistant en ethnologie et fellow (membre du conseil d'administration) de son collège (1901). La faculté d'études anthropologiques de Cambridge est créée en 1904 et Haddon est nommé chargé de cours en ethnologie (1909-1926). Il meurt à Cambridge le 20 avril 1940.

Pendant trente ans, Alfred Cort Haddon est quasiment le seul représentant de l'anthropologie à Cambridge. Sa recherche et ses cours contribuent fortement à donner à la discipline sa place au sein du groupe des sciences d'observation. Ses quelque 600 publications étudient à peu près tous les aspects de la vie sociale, de l'anthropologie de l'art aux problèmes liés au racisme. Citons notamment Evolution in Art (1895), Head-Hunters : Black, White and Brown (1901), Wanderings of Peoples (1911). Il est coauteur avec le biologiste sir Julian Sorell Huxley de We Europeans (1935) et a publié l'une des premières histoires de l'anthropologie, History of Anthropology (1910).

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification


Autres références

«  HADDON ALFRED CORT (1855-1940)  » est également traité dans :

ETHNOLOGIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Daryll FORDE, 
  • Patrick MENGET
  •  • 2 777 mots

années du xxe siècle, grâce à A. C. Haddon en Angleterre et à F. Boas aux États-Unis, un nombre considérable de données ethnographiques ont été systématiquement rassemblées pour certaines parties du monde, notamment l'Amérique du Nord, l'Australie et quelques régions d'Afrique et d'Océanie. Sur cette base, des travaux comparatifs ont, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-vue-d-ensemble/#i_90677

Pour citer l’article

« HADDON ALFRED CORT - (1855-1940) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-cort-haddon/