FRAENKEL ADOLF ABRAHAM HALEVI (1891-1965)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien allemand, spécialiste de la théorie des ensembles. Né le 17 évrier 1891 à Munich (Allemagne), Adolf Abraham Halevi Fraenkel fait ses études supérieures dans différentes universités, à Munich, Marburg, Berlin puis Breslau. Ses premiers travaux concernent les nombres p-adiques et la théorie des anneaux. Il enseigne à partir de 1916 à l’université de Marburg et y est nommé professeur en 1922. C’est pendant ces années qu’il obtient des résultats remarquables en théorie des ensembles. De 1919 à 1925, il en améliore la formulation axiomatique due à Ernst Zermelo (1871-1953) et prouve l’absence de paradoxe et l’indépendance de l’axiome du choix. Ce système d’axiomes, modifié en 1922 par le mathématicien norvégien Albert Skolem (1887-1963), est maintenant désigné par les initiales ZFS. Sioniste convaincu, Fraenkel quitte l’Allemagne pour la Palestine après avoir passé un an à l’université de Kiel ; il enseigne à l’université hébraïque de Jérusalem de 1929 à sa retraite. Son étudiant Abraham Robinson (1918-1974) lui succédera en 1957 à la chaire de mathématiques. Ses contributions à l’histoire des mathématiques sont également notables. On lui doit une biographie de Georg Cantor (1845-1918) et une étude des mathématiques et de l’astronomie juives. Fraenkel meurt le 15 octobre 1965 à Jérusalem (Israël).

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « FRAENKEL ADOLF ABRAHAM HALEVI - (1891-1965) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-abraham-halevi-fraenkel/