ABRAHAM BEN ISAAC DE NARBONNE (1110 env.-1179)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Talmudiste et chef spirituel de la communauté de Provence, Abraham ben Isaac de Narbonne est l'auteur du Sefer Eshkol, son ouvrage le plus célèbre, qui est le premier code de juridiction religieuse écrit dans le sud de la France. Président du tribunal de Narbonne, Abraham jouissait d'une autorité juridique incontestable auprès de ses contemporains ; son disciple le plus connu fut Abraham ben David de Posquières, son gendre. Il joua un rôle important dans la transmission des traditions des communautés espagnoles en direction de la France et des écoles du nord de la Loire. Tout en soulignant l'importance des communautés du Midi et en sauvegardant leurs lois et leurs coutumes, il recueillit également les traditions des écoles du Nord. Nombre de ses Réponses ont été conservées et publiées (S. Assaf, Sifran Sehl Rishonim, Jérusalem, 1935 ; Y. Kafah, Jérusalem, 1962). Ses commentaires sur le Talmud sont fréquemment cités par des auteurs postérieurs (Nahmanide, Salomon ben Adret), mais seul son commentaire sur Baba Batra est conservé (en manuscrit, publié partiellement dans Ozar Hayyim, 12, 1936).

—  Gabrielle SED-RAJNA

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gabrielle SED-RAJNA, « ABRAHAM BEN ISAAC DE NARBONNE (1110 env.-1179) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-ben-isaac-de-narbonne/