FONTE AVELLANA ABBAYE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'abbaye italienne Sainte-Croix de Fonte Avellana (aux confins des Marches et de l'Ombrie, dans l'ancien diocèse de Gubbio) fut fondée vers l'an mille, comme simple ermitage soumis à la règle de saint Benoît, par le bienheureux Ludolphe (mort en 1047). S'étant joint aux ermites vers 1040, saint Pierre Damien (mort en 1072) devient leur prieur ; il est à l'origine de plusieurs essaimages, qui firent de Fonte Avellana la tête d'un ordre peu développé et très austère. Au lendemain du concile de Trente, l'abbaye de Fonte Avellana fut rattachée par saint Pie V à l'ordre des Camaldules (1568-1570). Voulant en quelque sorte justifier historiquement cette annexion, des écrivains camaldules attribuèrent ainsi gratuitement un rôle à saint Romuald dans les origines de Fonte Avellana. L'abbaye a disparu en 1566.

—  André DUVAL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

André DUVAL, « FONTE AVELLANA ABBAYE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-fonte-avellana/