LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1932]- Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

10 août

Le dénouement du 400 mètres nage libre est cruel pour le Français Jean Taris, ligne numéro 1 : il domine les Japonais mais, sans doute gêné par le soleil bas, il ne s'aperçoit pas du retour de « Buster » Crabbe, ligne numéro 6, qui s'impose (4 min 48,4 s contre 4 min 48,5 s). Chez les hommes, c'est le seul titre qui échappe aux Nippons.

En gymnastique, l'Américain Raymond Bass remporte la montée à la corde lisse (6,7 s) devant deux compatriotes. Le saut acrobatique (tumbling) voit aussi un triplé américain, la médaille d'or allant à Rowland Wolfe.

En équitation, la compétition de dressage sourit aux Français : le commandant Xavier Lesage, cadre de l'École de Saumur, montant Taine, s'impose ; le commandant Charles Marion, sur Linon, est deuxième ; la France est première par équipes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

« Babe » Didrikson

« Babe » Didrikson
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Yasuji Miyazaki

Yasuji Miyazaki
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1932]- Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1932-9es-jeux-olympiques-d-ete/