SAINT-MORITZ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1928]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

14 février

Le 1 500 mètres de patinage de vitesse est serré : Clas Thunberg s'impose en 2 min 21,1 s, devant Evensen (2 min 21,9 s) et Ballangrud (2 min 22,6 s). Quant au 10 000 mètres, il est annulé par le juge-arbitre norvégien car le vent du sud-ouest porte la température à + 25 0C et la piste commence de fondre ; il est néanmoins utile de préciser que l'Américain Irving Jaffee occupait alors la tête du classement devant tous les concurrents norvégiens...

Dans ces conditions atmosphériques, le 50 kilomètres à skis met les concurrents à rude épreuve, la lourde neige se transformant peu à peu en eau boueuse. Per-Erik Hedlünd (Suède) – tenue blanche et bonnet rouge – s'impose devant deux autres Suédois relégués à plus de 13 minutes ; néanmoins, il lui a fallu 68 minutes de plus que Haug en 1924 pour couvrir la distance ; en outre, un quart des concurrents ont abandonné.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SAINT-MORITZ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1928] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1928-2es-jeux-olympiques-d-hiver/