SAINT-MORITZ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1928]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

19 février

En saut spécial, Jacob Tullin Thams, vainqueur en 1924, fait une chute spectaculaire alors que son saut est mesuré à 73 mètres ; il est évacué dans le coma vers l'hôpital. Les Norvégiens n'en dominent pas moins la compétition, Alf Andersen, grâce à un saut de 64 mètres, devançant Sigmund Ruud.

Pour la première fois aux Jeux d'hiver, le drapeau français flotte en haut du mât : Andrée Joly et Pierre Brunet, qui s'entraînent assidûment depuis de longues années, proposent un programme énergique et harmonieux, ce qui leur vaut la médaille d'or en patinage par couple.

C'est l'heure de la cérémonie de clôture et de la distribution des prix. Huit mille spectateurs – les dames ont sorti leurs plus belles fourrures et les messieurs sont tous bien mis – assistent au défilé des bannières de toutes les nations participantes, précédées du drapeau olympique. Edmund Schulthess s'adresse à la foule et la fin des Jeux d'hiver est saluée par cinq coups de canon.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SAINT-MORITZ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1928] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1928-2es-jeux-olympiques-d-hiver/