Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Vacuole

  • Nom féminin singulier

Définition

  1. en biologie, cavité du cytoplasme des cellules rempli de liquide contenant diverses substances

"vacuole" dans l'encyclopédie

  • VACUOLE VÉGÉTALE

    • Écrit par Paul MAZLIAK
    • 4 530 mots

    Lorsque l'eau pénètre dans une cellule végétale et gonfle la vacuole (endosmose), la cellule entre en turgescence : cet état des cellules provoque le port dressé des végétaux non ligneux ; au contraire, lorsque de l'eau quitte la vacuole vers un milieu extérieur de plus bas potentiel hydrique (exosmose ou transpiration), la cellule perd sa turgescence puis entre en plasmolyse.

  • PRIX NOBEL DE PHYSIOLOGIE OU MÉDECINE 2016

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 4 462 mots
    • 1 média

    Il retourne au Japon en 1977, poursuit son travail sur la levure et s’oriente de plus en plus vers l’étude de la vacuole de cet organisme. La vacuole est une sorte de sac intracellulaire dans lequel s’accumulent des dérivés du métabolisme cellulaire ainsi que les autolysosomes. En 1988, il peut ouvrir son propre laboratoire dans l’un des collèges de l’université de Tōkyō et, devenu autonome, se spécialise dans les mécanismes à l’œuvre dans les fonctions de la vacuole de la levure.

  • ENDOCYTOSE

    • Écrit par Armand TIBI
    • 2 321 mots

    En effet, la digestion des aliments capturés commence dans une vacuole digestive, formée au fond d'un canal d'alimentation, ou cytopharynx. Elle se poursuit dans les vésicules de pinocytose qui apparaissent ensuite tout autour des vacuoles digestives. Les aliments digérés passent alors dans le cytoplasme cependant que les déchets qui restent dans les vacuoles digestives sont expulsés de la cellule.

  • VÉGÉTAL

    • Écrit par Marie POTAGE, Arnaud VAN HOLT
    • 11 100 mots
    • 5 médias

    Une cellule végétale possède également une vacuole, compartiment volumineux interne limité par une membrane (appelée tonoplaste). La vacuole stocke essentiellement de l’eau mais aussi diverses molécules solubles (par exemple, ions à rôle osmotique, oses à rôle de réserve énergétique…). Enfin, une cellule végétale possède des chloroplastes, organites contenant de nombreux petits sacs empilés, appelés thylakoïdes, à membranes riches en pigments photorécepteurs, c’est-à-dire absorbant la lumière.

  • TURGESCENCE

    • Écrit par Jacques DAUTA
    • 2 068 mots

    L'origine de la turgescence se trouve dans les corps dissous (sels notamment) dans l'eau cellulaire, principalement dans l'eau de la vacuole (ou des vacuoles pour les cellules jeunes qui en ont plusieurs), ces molécules dissoutes exerçant une attraction sur les molécules d'eau situées à l'extérieur de la cellule, pourvu que la pression osmotique vacuolaire soit plus élevée que celle de la solution extérieure.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.