Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Ultramicroscope

  • Nom masculin singulier

Définition

  1. en technologie, microscope très puissant permettant d'observer, par diffraction, des éléments extrêmement petits

"ultramicroscope" dans l'encyclopédie

  • ZSIGMONDY RICHARD ADOLF (1865-1929)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 1 575 mots

    Zsigmondy utilise cet effet pour réaliser en 1902 un ultramicroscope qui va devenir l'instrument de choix pour l'observation des systèmes colloïdaux et faire l’objet d’une commercialisation très rapide. Les performances de l’ultramicroscope de Zsigmondy ne seront dépassées que par celles du microscope électronique (Zworykin 1939). Zsigmondy est nommé professeur et directeur de l'Institut de chimie à Göttingen, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort.

  • CHANCRES

    • Écrit par Pierre de GRACIANSKY
    • 2 393 mots
    • 1 média

    Il s'accompagne d'adénopathies et la présence du tréponème, constatée à l'ultramicroscope, confirme le diagnostic alors que la syphilis ne sera sérologiquement confirmée que vers le quarantième jour. Le chancre disparaît spontanément en quelques semaines, évolution que le traitement -écourte considérablement. Toutefois, surtout actuellement (par antibiothérapie intempestive), ces caractères peuvent être en défaut et l'on voit, à côté des chancres nains, des chancres ulcéreux à surface purulente.

  • SVEDBERG THEODOR (1884-1971)

    • Écrit par Georges BRAM, Universalis
    • 3 634 mots

    Svedberg cherche à les distinguer au moyen d’un ultramicroscope. En 1907, il soutient à Uppsala une thèse de doctorat concernant l'étude de ces structures colloïdales, qui va constituer le grand sujet de son activité scientifique future. En 1912, après un séjour postdoctoral en Allemagne, il est nommé professeur dans la première chaire de chimie physique créée en Suède, à Uppsala, où il fera toute sa carrière.

  • SYPHILIS

    • Écrit par Michel POITEVIN, André SIBOULET
    • 28 119 mots
    • 2 médias

    Ce tréponème, appartenant à l'ordre des Spirochétales, peut être facilement révélé à l'aide d'un microscope à fond noir (anciennement appelé, à tort, ultramicroscope ou « ultra »), soit à partir de la sérosité d'une lésion syphilitique (grattage au vaccinostyle à la surface d'un chancre ou d'une autre lésion), soit à partir de la ponction ganglionnaire.

  • MICROSCOPIE

    • Écrit par Christian COLLIEX, Jean DAVOUST, Étienne DELAIN, Pierre FLEURY, Georges NOMARSKI, Frank SALVAN, Jean-Paul THIÉRY
    • 108 387 mots
    • 15 médias

    Cette technique, très utilisée autrefois pour visualiser de très petites particules en suspension dans un liquide, permet de voir des objets dont la taille est inférieure au pouvoir de résolution du microscope, d'où le nom d'ultramicroscope donné à cet appareil. Les applications actuelles du microscope à fond noir sont restreintes, puisque cet appareil a été remplacé avantageusement par les microscopes à contraste de phase ou de contraste interférentiel.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.