Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Ulcérer

  • Verbe à l'infinitif

Définition

  1. en médecine, causer un ulcère, une lésion organique de la peau ou d'une muqueuse avec perte de substance, tendance à s'étendre et à suppurer
  2. faire naître un profond ressentiment, blesser durablement

A la forme pronominale

  1. se révolter

"ulcérer" dans l'encyclopédie

  • GOMMES, pathologie

    • Écrit par Pierre de GRACIANSKY
    • 2 754 mots

    Lésions inflammatoires de l'hypoderme, circonscrites, de nature infectieuse, et tendant à s'ulcérer, les gommes évoluent en quatre stades : crudité, avec nodule solide, nettement limité ; ramollissement de la lésion qui s'accroît, devient fluctuante en son centre et adhère à la peau ; ulcération et fistulisation, correspondant à l'élimination de la matière ramollie ; enfin, cicatrisation laissant une trace indélébile.

  • LEISHMANIOSES

    • Écrit par Robert DURIEZ, Yves GOLVAN
    • 3 550 mots

    Cette lésion cutanée peut rester sèche ou bien s'ulcérer et se recouvrir d'une croûte épaisse. L'évolution est habituellement très bénigne (mais la guérison demande de longs mois) et se fait au prix d'une cicatrice indélébile (mais l'immunité est ensuite définitive). Si les formes graves sont rares, un même malade peut présenter sur sa peau plusieurs lésions simultanées.

  • MYCOSIS FONGOÏDE

    • Écrit par Pierre de GRACIANSKY
    • 3 370 mots

    Elles peuvent devenir énormes, s'ulcérer ou disparaître spontanément. En cours d'évolution apparaissent très précocement des adénopathies superficielles et profondes, et en période terminale diverses déterminations viscérales dont certaines ne sont constatées qu'à l'autopsie. La maladie aboutit constamment à la mort après un temps variable et imprévisible.

  • ULCÉRATIONS

    • Écrit par Pierre de GRACIANSKY
    • 4 955 mots

    Les ulcérations syphilitiques correspondent, quelques rares fois, à un accident primaire qui a pu s'ulcérer du fait de son siège (menton, sein, doigt) ou d'atypies diverses. En règle générale, l'exulcération siège sur un organe génital et se reconnaît, par sa coloration « chair », sans limites franches, sa base indurée et son indolence. Les syphilides érosives secondaires n'ont pas les caractères du chancre initial, mais sont tout aussi contagieuses.

  • ŒIL HUMAIN

    • Écrit par Jean-Antoine BERNARD, Guy OFFRET
    • 61 205 mots
    • 13 médias

    Les complications du trachome sont le fait soit d'un envahissement vasculaire de la cornée (c'est le pannus trachomateux), soit des cicatrices conjonctivales sclérorétractiles entraînant le retournement des paupières (surtout de la paupière supérieure) et la multiplication des cils qui viennent frotter la cornée et l'ulcérer (c'est l'entropion trichiasis), soit enfin de la surinfection conjonctivale et cornéenne par un germe banal qui trouve sur ce terrain affaibli des conditions favorables à leur développement.

Recherche alphabétique

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.