Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Physiographie

Nom féminin singulier

description géomorphologique et climatique d'une région

"PHYSIOGRAPHIE" dans l'encyclopédie

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

en bonne partie la physiographie des États-Unis, l'onde de peuplement, de mise en valeur et donc de progression des réseaux de communication s'est opérée transversalement, d'est en ouest. Ce n'est qu'à partir des années 1940 que, grâce à l'avion notamment, des tentacules ont pu parvenir jusqu'au Grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_0

CANYONS SOUS-MARINS

  • Écrit par 
  • Maurice GENNESSEAUX
  •  • 7 528 mots
  •  • 4 médias

et le relief s'estompe progressivement. Au contraire, les sondeurs à balayage latéral (type sonar) de 24 à 36 kilohertz de fréquence d'émission, s'ils ne permettent pas de dresser des cartes bathymétriques précises, donnent une excellente physiographie des fonds marins, en dessinant avec une grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canyons-sous-marins/#i_0

DORSALES OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 5 368 mots
  •  • 10 médias

en passant par la dorsale de Carlsberg. Géographie des dorsales Les dorsales océaniques sont les traits les plus importants de la physiographie des océans. D'après l'étude hypsométrique de Henry W. Menard et Stuart M. Smith, de la Scripps Institution of Oceanography, elles représentent environ 33 p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsales-oceaniques/#i_0

ROSENBUSCH KARL HEINRICH FERDINAND dit HARRY (1836-1914)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 122 mots

en 1878, il devient finalement directeur de l'Institut minéralogique d'Oslo. Son mérite est d'avoir jeté les bases de la pétrographie microscopique. Il définit cette science dans son traité intitulé Mikroskopische Physiographie der Mineralien und Gesteine (1873-1877). Il a donné à la géochimie son orientation moderne et a publié de nombreux travaux sur le métamorphisme. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosenbusch-karl-heinrich-ferdinand-dit-harry/#i_0