Dictionnaire

Le Dictionnaire Cordial comporte plus de 120 000 entrées. Il reconnaît les formes fléchies (féminin, pluriel, conjugaison des verbes). Les noms propres ne sont pas pris en compte.

Aspirant

Nom masculin singulier, Adjectif masculin singulier, Verbe au participe présent

Employé comme adjectif
qui aspire de l'eau, qui inhale de l'air
Employé comme nom
dans l'armée, grade inférieur à sous-lieutenant
en marine, enseigne de vaisseau de deuxième classe
candidat à un concours, à un poste
en technologie, extrémité percée d'un tuyau

Forme dérivée du verbe aspirer


"ASPIRANT" dans l'encyclopédie

MOORE FRED (1920-2017)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 783 mots

si peu nombreux, fier au soir de sa vie d'en avoir été. En effet, après sa participation à l'expédition de Dakar dénoncée par le général vichyssois Weygand comme « de la jactance ayant débouché sur l'échec », il fut élève-aspirant à Brazzaville. Commencée avec le grade d'aspirant (14 juillet 1941 […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification

  • Écrit par 
  • Alfred GROSSER, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 16 224 mots
  •  • 10 médias

la catastrophe des élections de 1957, Erich Ollenhauer reconnut loyalement son manque de rayonnement personnel et le parti a présenté, comme aspirant chancelier pour les élections de 1961, le maire de Berlin, Willy Brandt. Malgré la jeunesse et la séduction personnelle de celui-ci, le vote de 1961 fut un demi […] Lire la suite

ANDERSEN HANS CHRISTIAN (1805-1875)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 656 mots
  •  • 1 média

Sirène, l'admirable Sapin nous livrent autant de portraits de Hans Christian inadapté, méconnu, aspirant à un univers où il évoluerait librement parmi ses pairs. Les légendes populaires, celles surtout qu'il tient de son enfance à Odense, reparaissent dans ses […] Lire la suite

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

La littérature arabe a vécu jusqu'au xixe siècle sur ses propres concepts, en définissant ses propres catégories. C'est dire qu'en ce domaine toute manipulation imprudente conduit à l'incompréhension, tout rapprochement hasardeux altère la réalité des faits. Si l'on s'entête ici à partir du concept de littérature, tardivement et fort mal défini d'aill […] Lire la suite