Alphabets


ALPHABET

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  • , Universalis
  •  • 3 446 mots
  •  • 3 médias

Tout alphabet est une collection de signes graphiques qui correspondent à autant de sons vocaux dans une langue ou dans un groupe de langues donné ; la lettre, ou caractère, représente l'unité ultime dont se composent les phonèmes. Encore que l'histoire constate la transformation ou la disparition progressive de certaines lettres ainsi que la captation et l'adaptation entre alphabets, on peut cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphabet/#i_0

ÉCRITURE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 605 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les grands systèmes d’écritures alphabétiques »  : […] L’invention de l’alphabet se fonde sur la décomposition d’une langue en « phonèmes » (la plus petite unité isolable du langage) représentés par un nombre limité de signes graphiques. Cette invention se produit au Proche-Orient, à partir du IIe millénaire avant J.-C., dans la région de Syrie-Palestine. L’efficacité du nouveau système en assure le succès, de la Méditerranée au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecriture-notions-de-base/2-les-grands-systemes-d-ecritures-alphabetiques/

PHÉNICIENS

  • Écrit par 
  • Hélène BENICHOU-SAFAR, 
  • Paul PETIT
  •  • 6 309 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'alphabet et la littérature »  : […] Aux écritures alors courantes (hiéroglyphique égyptien et cunéiforme babylonien d'une part, linéaire B mycénien de l'autre), toutes fondées sur des symboles schématisés et un système syllabique exigeant un grand nombre de signes, les Phéniciens eurent l'adresse technique de substituer une écriture aux signes simplifiés, et surtout alphabétique (vingt-deux signes seulement) et consonantique (seules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pheniciens/4-l-alphabet-et-la-litterature/