Haute atmosphère terrestre


AURORE POLAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERTHELIER
  •  • 5 533 mots
  •  • 4 médias

L'aurore polaire est un phénomène qui se produit dans la haute atmosphère et qui se manifeste au cours de la nuit par l'apparition dans le ciel de lueurs dont la forme et l'intensité peuvent évoluer rapidement et dont la couleur se situe en général entre le bleu-vert et le jaune, plus rarement vers le rouge. Fréquentes dans les régions de haute latitude, ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aurore-polaire/#i_0

IONOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CERISIER
  •  • 6 812 mots
  •  • 8 médias

L'atmosphère est ionisée sur toute la surface du globe à partir d'une altitude d'environ 60 km, au-dessous de laquelle l'ionisation est négligeable ; cette région de l'atmosphère est appelée ionosphère. Vers les altitudes supérieures, l'ionisation s'étend jusqu'à la magnétopause, limite de la zone d'influence du champ magnétique terrestre. Cependant, il est admis que le terme ionosphère recouvre u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ionosphere/#i_0

MAGNÉTOSPHÈRES

  • Écrit par 
  • Michel PETIT
  •  • 4 700 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Morphologie de la magnétosphère terrestre »  : […] Considérons l'allure générale des lignes de force du champ magnétique dans la magnétosphère. Au voisinage immédiat du sol, le magnétisme des roches peut entraîner des variations irrégulières du champ. Toutefois, dès qu'on s'éloigne de la surface du globe, le champ est très voisin de celui d'un dipôle magnétique dont l'axe serait peu différent de l'axe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetospheres/1-morphologie-de-la-magnetosphere-terrestre/

MATIÈRE (physique) - Plasmas

  • Écrit par 
  • Patrick MORA
  •  • 7 629 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Plasmas de l'environnement terrestre »  : […] L'ionosphère est la partie ionisée de la haute atmosphère. Elle s'étend approximativement de 60 kilomètres (en dessous, l'ionisation est négligeable) à 1 000 kilomètres, où commence la magnétosphère. L'ionisation y est due principalement au rayonnement ultraviolet solaire, mais aussi à des particules de haute énergie d'origine galactique, solaire, ou magnétosphérique. Les réactions chimiques très […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-plasmas/8-plasmas-de-l-environnement-terrestre/

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 496 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Relations Soleil-Terre »  : […] Les effets de l'activité solaire sur la haute atmosphère terrestre et le proche environnement spatial sont aujourd'hui bien connus, même si la physique des processus complexes qui sont mis en jeu doit encore être approfondie. Ces effets sont particulièrement spectaculaires lors des grandes éruptions. Les vecteurs impliqués sont de trois sortes : le rayonnement électromagnétique, les particules ion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soleil/4-relations-soleil-terre/


Affichage 

Aurore australe

Aurore australe

photographie

James Van Allen a démontré l'existence de zones («ceintures») où le champ magnétique terrestre piège les particules (électrons et protons) venues de l'espace. Cette ionisation crée un plasma électromagnétique semblable à celui qui est responsable des aurores polaires, comme... 

Crédits : NASA

Afficher

Aurore boréale

Aurore boréale

photographie

Les aurores boréales sont observables lors d'orages magnétosphériques, c'est-à-dire quand les émissions de particules provenant du Soleil ionisent les hautes couches de l'atmosphère, les transformant à l'état de plasma, comme ici en Islande (au-dessus du lac Jökulsárlón). 

Crédits : J. A. Davis/ Shutterstock

Afficher

Aurore polaire

Aurore polaire

photographie

Aurore polaire, Territoires du Nord-Ouest, Canada 

Crédits : George Lepp/ Getty Images

Afficher

Formation d'une couche ionisée

Formation d'une couche ionisée

dessin

Principe de la formation d'une couche ionisée par interaction entre le rayonnement solaire et l'atmosphère. Le taux de production est proportionnel à l'intensité du rayonnement et à la densité de la matière ionisable. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Altitude

Altitude

graphique

Altitude où l'intensité du rayonnement solaire est réduite d'un facteur e = 2,7 par rapport à sa valeur au-dessus de l'atmosphère, dans le cas où le Soleil est au zénith. Cette altitude est approximativement celle où la radiation considérée subit sa plus grande absorption. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Distribution de la densité électronique

Distribution de la densité électronique

graphique

Distribution verticale moyenne de la densité électronique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Densité et températures

Densité et températures

graphique

Densité électronique (N), températures électronique (Te) et ionique (Ti) obtenues par le sondeur à diffusion de Thomson de Saint-Santin, Cantal, d'après M. Petit. « Mesure de températures, de densité électronique et de composition ionique dans l'ionosphère... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Spectre de diffusion de Thomson

Spectre de diffusion de Thomson

graphique

Spectre de diffusion de Thomson par l'ionosphère. La largeur du spectre est de quelques dizaines de kilohertz autour de la fréquence d'émission, que l'on choisit suffisamment élevée (entre 5. 107 et 109 Hz) pour que les ondes ne soient pas réfléchies... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vénus : densité de l'inosphère diurne

Vénus : densité de l'inosphère diurne

graphique

Densité électronique dans l'ionosphère diurne de Vénus et au-delà. La surface de séparation, l'ionopause, est une transition brusque de densité et de composition ionique entre deux plasmas d'origine différente. Le vent solaire étant supersonique, une onde de choc se forme... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Aurore polaire : principe de formation

Aurore polaire : principe de formation

vidéo

Principe de formation des aurores polaires. Le Soleil émet continuellement un flux de particules chargées électriquement appelé vent solaire. En atteignant la Terre, la majorité de ces particules sont déviées par la magnétosphère, le champ magnétique... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Aurore australe

Aurore australe
Crédits : NASA

photographie

Aurore boréale

Aurore boréale
Crédits : J. A. Davis/ Shutterstock

photographie

Aurore polaire

Aurore polaire
Crédits : George Lepp/ Getty Images

photographie

Formation d'une couche ionisée

Formation d'une couche ionisée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Altitude

Altitude
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Distribution de la densité électronique

Distribution de la densité électronique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Densité et températures

Densité et températures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Spectre de diffusion de Thomson

Spectre de diffusion de Thomson
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Vénus : densité de l'inosphère diurne

Vénus : densité de l'inosphère diurne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Aurore polaire : principe de formation

Aurore polaire : principe de formation
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo